Musicopolis
Magazine
Jeudi 4 juin 2020
25 min

Robert le Diable de Giacomo Meyerbeer : de la lumière à l'ombre

Il est souvent difficile d'imaginer la destinée d'une oeuvre à l'accueil qui lui est fait pour sa création. Prenez par exemple le premier grand opéra français de Meyerbeer : Robert le Diable est méconnu et pourtant, l'oeuvre a reçu un accueil triomphal lors de sa création en novembre 1831 à Paris.

Robert le Diable de Giacomo Meyerbeer : de la lumière à l'ombre
Une gargouille de Notre-Dame de Paris, © Getty

Bienvenue à l'Académie royale de Musique

Pour commencer notre revue de presse sur Robert le Diable de Meyerbeer, il me semble qu'on peut ouvrir Le Temps du 22 novembre 1831, qui dans un unique paragraphe, nous donne un résumé circonstancié de ce que nous trouverons plus développé les jours suivants. Je vous le cite : "Un succès immense a couronné ce soir la première représentation de Robert le Diable, l'un des plus beaux opéras qui aient paru sur la scène de l'Académie royale de Musique. Un sujet heureux où l'intérêt se soutient jusqu'au bout, une musique sublime qui place M. Meyerbeer au rang des plus illustres compositeurs dont s'honore l'Allemagne, un spectacle magnifique, la beauté des décorations, la richesse et la vérité des costumes, les prestiges de la mise en scène et de la danse, ont décidé un succès depuis longtemps sans exemple.

Un opéra "adapté au goût français"

La plupart des commentateurs de la création de Robert le Diable insistent sur le fait que Meyerbeer, le talentueux compositeur, a totalement transformé son style pour s'adapter au goût français et à la qualité attendue par le public sur la scène de l'Opéra. Ce musicien, venu "des bords de la Sprée" (entendez par là, "de Berlin") a su "se ployer aux exigences de vérité dramatique" du public parisien, alors même que jusque là, il s'était spécialisé dans l'opéra italien

Programmation musicale

Giacomo Meyerbeer (1791-1864)Robert le Diable (1831) Introduction  Orchestre du Théâtre National de l'Opéra de Paris, direction Thomas Fulton
Enregistré à l'Opéra Garnier par France Musique le 29 juin 1985

Giacomo Meyerbeer (1791-1864)Robert le Diable (1831) Acte I. Scène du jeu Robert, Bertram, les chevaliers : "J'ai perdu ; ma revanche ! Allons, cent pièces d'or!"  Alain Vanzo, Robert, Samuel Ramey, Bertram, Choeur et Orchestre du Théâtre National de l'Opéra de Paris, direction Thomas Fulton
Enregistré à l'Opéra Garnier par France Musique le 29 juin 1985

Giacomo Meyerbeer (1791-1864)Robert le Diable (1831) Acte II. Sc 3. Duo Robert, Isabelle "Avec bonté, voyez ma peine et mes remords"  Alain Vanzo, Robert, June Anderson, Isabelle, Orchestre du Théâtre National de l'Opéra de Paris, direction Thomas Fulton
Enregistré à l'Opéra Garnier par France Musique le 29 juin 1985

Giacomo Meyerbeer (1791-1864)Robert le Diable (1831) Acte III. Air de Bertram et Choeur de démons "Roi des anges déchus"  Samuel Ramey, Bertram, Choeur et Orchestre du Théâtre National de l'Opéra de Paris, direction Thomas Fulton
Enregistré à l'Opéra Garnier par France Musique le 29 juin 1985

Giacomo Meyerbeer (1791-1864)Robert le Diable (1831) Acte III. Duo Alice Bertram "La force m'abandonne"  Samuel Ramey, Bertram, Michèle Lagrange, Alice, Orchestre du Théâtre National de l'Opéra de Paris, direction Thomas Fulton
Enregistré à l'Opéra Garnier par France Musique le 29 juin 1985

Giacomo Meyerbeer (1791-1864)Robert le Diable (1831) Acte III. Trio Bertram, Alice, Robert  Samuel Ramey, Bertram, Michèle Lagrange, Alice, Alain Vanzo, Robert, Orchestre du Théâtre National de l'Opéra de Paris, direction Thomas Fulton
Enregistré à l'Opéra Garnier par France Musique le 29 juin 1985

Giacomo Meyerbeer (1791-1864)Robert le Diable (1831) Acte V. Trio Bertram, Alice, Robert  Samuel Ramey, Bertram, Michèle Lagrange, Alice, Alain Vanzo, Robert, Orchestre du Théâtre National de l'Opéra de Paris, direction Thomas Fulton
Enregistré à l'Opéra Garnier par France Musique le 29 juin 1985

Giacomo Meyerbeer (1791-1864)Robert le Diable (1831) Acte V. Finale  Samuel Ramey, Bertram, Michèle Lagrange, Alice, Alain Vanzo, Robert, Choeur et Orchestre du Théâtre National de l'Opéra de Paris, direction Thomas Fulton
Enregistré à l'Opéra Garnier par France Musique le 29 juin 1985

L'équipe de l'émission :