Musicopolis
Magazine
Mercredi 30 septembre 2020
25 min

Ravel : Le Concerto pour la main gauche

Composé pour le pianiste Paul Wittgenstein, qui avait perdu son bras droit à la guerre, le Concerto pour la main gauche de Ravel demeure l'une des oeuvres les plus tragiques de Ravel, mais aussi l'une de ses plus célébrées pour ses multiples tours de force.

Ravel : Le Concerto pour la main gauche
Maurice Ravel au piano, avec George Gershwin (à droite) en 1928. , © Hulton-Deutsch Collection/CORBIS/Getty Images

Les influences du Concerto

Dies Irae, la chanson "Ronsard à son âme", les thèmes du concerto illustrent bien sa puissance tragique. Mais le Concerto fait aussi preuve d'influences inattendues : le jazz, que Ravel découvre aux Etats-Unis, et qu'il incorpore dans l'Allegro central. Mais aussi les musiques extra-orientales, notamment les procédés chinois, déjà mis en avant dans l'Enfant et les Sortilèges. Pourtant de cette kyrielle d'influences, Ravel tire une oeuvre unique en son genre.

Une création houleuse

Écrire un concerto pour une seule main ne sera pas le seul défi de Ravel. Confronté aux "révisions" de son dédicataire Wittgenstein, Ravel se brouilla avec lui, comme d'autres compositeurs, ulcérés par les caprices du pianiste. Wittgenstein ne reconnaîtra que plus tard la valeur du Concerto, mais ne le jouera plus, laissant à d'autres pianistes le soin de s'emparer d'une des oeuvres les plus difficiles du répertoire.

Programmation musicale

Maurice Ravel (1875-1937)Concerto pour la main gauche (1929-30)
Samson François (piano), Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, direction André Cluytens
EMI 50999 928798 2 9

Maurice Ravel (1875-1937) / Pierre de Ronsard (1525-1584)Ronsard à son âme Jean-Christophe Benoit (baryton), Aldo Ciccolini (piano)
EMI 685877 2

Jimmy McHugh (1894-1969)I must have than man Duke Ellington et son orchestre (enrt 15 nov 1928)
CLASSICS Records 559

L'équipe de l'émission :