Musicopolis
Magazine
Mercredi 16 octobre 2019
24 min

Philadelphie, 1946 : Création du Concerto pour piano n°3 de Béla Bartók

Voici quatre mois et demi que le compositeur s'est éteint dans une chambre du West Side Hospital de New York. Jusqu'au bout, il avait travaillé sur son Troisième Concerto pour piano. Un oeuvre crépusculaire comme un hymne au printemps où résonne le chant des oiseaux...

Philadelphie, 1946 : Création du Concerto pour piano n°3 de Béla Bartók
Carte postale de Saranac Lake (1914), © Smith Collection/Gado/Getty Images

A Saranac Lake au mois de juillet 1945, Bartók profite de la riche nature américaine, il calcule le nombre de vibrations par seconde des ailes des oiseaux-mouches : « résultat environ 90 ou 100 » écrit-il à un ami. Il avance en même temps sur le Concerto pour piano et le Concerto pour alto. Il veut absolument terminer le premier pour l'anniversaire de sa femme,  Ditta, le 31 octobre. Depuis quelques mois, elle souffre de dépression, ce cadeau pourrait peut-être la revigorer…

« Le printemps est arrivé. Les oiseaux en sont ivres et entonnent des concerts comme je n'en ai jamais entendus ». Béla Bartók en 1944.

Le fils de Bartok a tracé à l'avance les barres de mesure, et Bartok, contrairement à son habitude avait écrit le mot « fin » au bout de la dernière portée. Pourtant, il n'a pas tout à fait réussi à terminer sa partition, il a laissé l'orchestration des 17 dernières mesures inachevées, mais il a confié à son jeune ami Tibor Serly toutes les indications qui lui permettraient de les écrire. Et c'est son fidèle élève, György Sandor qui joue pour la création du 8 février 1946, à Philadelphie avec l'orchestre de la ville dirigé par un compatriote, Eugene Ormandy.

Concert de l'Orchestre National de France

Mercredi 16 octobre 2019 à l'auditorium de la Maison de la radio.Ce concert est diffusé en direct sur France Musique. Réservations 

Leoš Janáček
Taras Bulba
Béla Bartók
Concerto pour piano et orchestre n°3
Bedřich Smetana
Ma Patrie (Vyšehrad, La Moldau, Šárka)
Antonín Dvořák
Danses slaves opus 46 n°1 et n°8 

Jean-Efflam Bavouzet piano
Orchestre National de France
Tomáš Netopil direction

Programmation musicale

Béla Bartók (1881-1945)
Concerto pour piano n°3 (1945) III. Allegro vivace
György Sandor, piano, Orchestre de Philadelphie, direction Eugene Ormandy (enregistrement 1946)
Columbia Masterworks – MM 674

Béla Bartók (1881-1945)Concerto pour orchestre (1944) V. Finale. Pesante. Presto
Orchestre de Boston, direction Serge Koussevitzky
Boston Symphony Orchestra BSO CB 101/2

Béla Bartók (1881-1945)
Concerto pour piano n°3 (1945) I. Allegretto
György Sandor, piano, Orchestre de Philadelphie, direction Eugene Ormandy (enregistrement 1946)
BNF Collection (Columbia Masterworks – MM 674)

Béla Bartók (1881-1945)
Concerto pour piano n°3 (1945) II. Adagio religioso
Martha Argerich, piano, Orchestre du Concertgebouw d'Amsterdam, direction Claus Peter Flor
RCO Live RCO 11004/7

Béla Bartók (1881-1945)
Concerto pour piano n°3 (1945) II. Adagio religioso
Martha Argerich, piano, Orchestre du Concertgebouw d'Amsterdam, direction Claus Peter Flor
RCO Live RCO 11004/7

Béla Bartók (1881-1945)
Concerto pour piano n°3 (1945) III. Allegro vivace
Jean-Efflam Bavouzet, piano, Orchestre philharmonique de la BBC, direction Gianandrea Noseda
Chandos CHAN 10610

L'équipe de l'émission :