Musicopolis
Magazine
Lundi 17 février 2020
25 min

Paris, 2016 : Iliade l'amour de Betsy Jolas

Nous sommes au Conservatoire de Paris, à la Villette. Voici des mois que les jeunes chanteurs préparent avec acharnement la création d'un tout nouvel opéra de chambre. L'ouvrage raconte l'histoire, les souvenirs et les rêves d'un archéologue mystérieux et prénommé Heinrich Schliemann.

Paris, 2016 : Iliade l'amour de Betsy Jolas
Le cheval de Troie, © Fototeca Gilardi/Getty Images

Les vestiges d'une vie 

Le sujet de notre opéra de chambre est l'archéologue Heinrich Schliemann. Le nom de Schliemann ne vous dit peut-être rien, sauf si vous suivez l'actualité lyrique. En 1995 était créé à l'Opéra de Lyon, un grand opéra qui portait son nom. Musique de Betsy Jolas, livret de Bruno Bayen.

L'opéra de Betsy Jolas, Schliemann, durait 3 heures lorsqu'il a été représenté à Lyon. Difficile à faire accepter dans d'autres maisons d'opéra. C'est pourquoi elle a travaillé sur une nouvelle version, ramenée à 1h30, en opéra de chambre, avec seulement 6 personnages, et un orchestre de 16 instruments. Avec un déroulement entièrement revu. Et un nouveau titre, qui se justifie pour un archéologue "Iliade l'amour". Comme vous l'avez compris, à présent, nous commençons avec la mort de Schliemann. Et puisqu'il est le sujet central, la suite va être un long flash-back, faits d'épisodes qui parcourent sa vie. Pour nous aider dans notre découverte progressive du personnage, nous sommes guidés par sa fille, prénommée Andromaque

Andromaque est là devant le lit mortuaire de son père, Heinrich Schliemann et elle va se laisser aller au fil de sa pensée, de ses propres souvenirs et des souvenirs de son père qu'elle lit dans l'autobiographie qu'il a écrite. Entre rêve et mémoire, les scènes vont se dérouler pour nous apporter quelques éléments à propos de ce Schliemann inconnu...

Programmation musicale

Betsy Jolas (née en 1926)Iliade l'amour (2016) Livret de Bruno Bayen et Betsy Jolas Scène 1. Dans le noir
Élèves du Département des disciplines vocales du Conservatoire de Paris, Orchestre du Conservatoire de Paris, David Reiland, direction
Enregistré le 12 mars 2016 dans la salle d'Art Lyrique du Conservatoire de Paris

Betsy Jolas (née en 1926)Quatuor n°2 (1967) Mady Mesplé, soprano, Trio à cordes français
EMI 7499042

L'équipe de l'émission :