Musicopolis
Magazine
Jeudi 20 février 2020
25 min

Paris, 1763 : Les Boréades de Jean-Philippe Rameau

Après la mort de Rameau, on n'entend plus parler de son opéra Les Boréades. On en donne la première audition, à la Radiodiffusion française, en 1964, bicentenaire de sa mort. Puis John Eliot Gardiner s'en empare, le fait entendre d'abord en version de concert, puis sur scène, en 1982.

Paris, 1763 : Les Boréades de Jean-Philippe Rameau
Détail de La Naissance de Vénus (1484-1485) de Sandro Boticelli (1445-1510), © Leemage/Corbis via Getty Images

Une redécouverte tardive 

25 avril 1763, Paris, 27 avril 1763, Versailles. Ces dates ne sont pas celles d'une première, pas non plus celles d'une publication, ni du début du travail du compositeur. Il est vrai qu'à cette époque lointaine, l'oeuvre qui va nous occuper aujourd'hui n'a connu ni création, ni édition ! Et quant à la date de composition, on n'en sait rien ! Mais alors que s'est-il passé les 25 et 27 avril 1763 ? Et bien l'oeuvre qui nous intéresse aujourd'hui a été répétée !

Jusqu'au début des années 1980, on a pensé que la dernière tragédie lyrique de Jean-Philippe Rameau Les Boréades datait de 1764, l'année de la mort du compositeur. Ce qu'on en savait résidait dans un court paragraphe écrit par un certain Decroix, sur une copie réalisée quelques années après la mort de Rameau. Je le cite : "L'Académie royale de Musique en allait faire la répétition, lorsque l'auteur mourut en septembre 1764. La représentation n'eut pas lieu. Le poème et la musique n'ont point été gravés ni imprimés. L'auteur du poème n'est pas connu."

Après la mort de Rameau, on n'entend plus parler de son opéra Les Boréades. On en donne la première audition, à la Radiodiffusion française, en 1964, bicentenaire de sa mort. Puis John Eliot Gardiner s'en empare, le fait entendre d'abord en version de concert, puis sur scène, en 1982. C'est à l'occasion du tricentenaire de la naissance de Rameau en 1983, qu'une musicologue, Sylvie Bouissou, se met à faire des recherches sur Les Boréades. Elle découvre dans les Archives- des-dépenses- de la Chambre du Roi, une facture réglée au Sieur Durand, copiste, pour la copie de la partition générale et des parties des Boréades.

Programmation musicale

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
Les Boréades (1763 ou avant) Ouverture
English Baroque Soloists, direction John Eliot Gardiner
Musifrance 2292-45572-2

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
Les Boréades (1763 ou avant) Acte I. Air d'Alphise "Un horizon serein"
Barbara Bonney, Alphise, Les Arts florissants, direction William Christie
Opus Arte 0899D

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
Les Boréades (1763 ou avant) Acte II Air d'Abaris "Charmes trop dangereux"
Paul Agnew, Abaris, Les Arts florissants, direction William Christie
Opus Arte 0899D

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
Les Boréades (1763 ou avant) Acte II. Air de la Nymphe Orithie et choeur "C'est la liberté"
Jaël Azzaretti, la Nymphe, Les Arts florissants, direction William Christie
Opus Arte 0899D

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
Les Boréades (1763 ou avant) Acte III. Air d'Abaris et Calisis et choeur "Jouissons de nos beaux ans"
Paul Agnew, Abaris, Toby Spence, Calisis,
Les Arts florissants, direction William Christie
Opus Arte 0899D

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
Les Boréades (1763 ou avant) Acte III. Air d'Alphise "Je règne sur un coeur"
Barbara Bonney, Alphise, Les Arts florissants, direction William Christie
Opus Arte 0899D

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
Les Boréades (1763 ou avant) Acte III. Choeur "Régnez, belle Alphise" et Duo des Boréades "O Borée à nos yeux indignés"
Toby Spence, Calisis, Stéphane Degout, Borilée, Les Arts florissants, direction William Christie
Opus Arte 0899D

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
Les Boréades (1763 ou avant) Acte IV. Air d'Abaris "Lieux désolés"
Paul Agnew, Abaris, Les Arts florissants, direction William Christie
Opus Arte 0899D

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
Les Boréades (1763 ou avant) Acte IV. Entrée de Polymnie Les Arts florissants, direction William Christie
Opus Arte 0899D

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)Les Boréades (1763 ou avant) Acte V. Air de Borée "Obéissez, quittez vos cavernes obscures"
Laurent Naouri, Borée, Les Arts florissants, direction William Christie
Opus Arte 0899D

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
Les Boréades (1763 ou avant) Acte V. Borilée, Alphise "Osez-vous balancer", Borée "qu'elle languisse"
Stéphane Degout, Borilée, Barbara Bonney, Alphise, Laurent Naouri, Borée, Les Arts florissants, direction William Christie
Opus Arte 0899D

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
Les Boréades (1763 ou avant) Acte V. Abaris "Trop superbes rivaux"
Paul Agnew, Abaris, Les Arts florissants, direction William Christie
Opus Arte 0899D

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
Les Boréades (1763 ou avant) Acte V. Alphise et Abaris "Que ces moments sont doux"
Barbara Bonney, Alphise, Paul Agnew, Abaris, Les Arts florissants, direction William Christie
Opus Arte 0899D

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
Les Boréades (1763 ou avant) Acte V. Contredanses très vives
Les Arts florissants, direction William Christie
Opus Arte 0899D

L'équipe de l'émission :