Musicopolis
Magazine
Vendredi 22 mai 2020
25 min

Naples, 1837 : Création de Roberto Devereux de Gaetano Donizetti

C'est sans doute la pire année de sa vie pour Gaetano Donizetti, les deuils, les douleurs et les chagrins s'enchaînent, mais cette fois-ci, il a touché le fond. Pourtant, il a trouvé la force de composer une nouvelle oeuvre, de la faire répéter, et de la diriger en cette soirée du 28 octobre 1837.

Naples, 1837 : Création de Roberto Devereux de Gaetano Donizetti
Image illustration l'intérieur de théâtre San Carlo à Naples, © Getty / De Agostini Picture Library

Malgré ma douleur d'être seul sur cette terre, je tire parfois du réconfort de mon art. J'ai écrit le Conte d'Essex, je l'ai donné il y a deux jours au San Carlo, et le résultat ne pourrait être plus flatteur."                  
Gaetano Donizetti deux jours après la création de Roberto Devereux

1837 était la pire année de la vie du compositeur Gaetano Donizetti. En effet, après avoir perdu les deux années précédentes ses deux parents, et deux enfants nouveaux-nés, son épouse Virginia accouche d'un fils qui ne vivra que quelques heures, avant de mourir elle-même à la fin du mois de juillet. Dans les jours qui suivent, il écrit à un ami "Me voici veuf. Plus rien. Priez pour elle. Adieu." Et une semaine plus tard, à son beau-frère "Sans père, sans mère, sans épouse sans enfants… Pour qui donc travailler ? Tout, j'ai tout perdu." Malgré ces deuils, il trouve le courage d'aller au bout de son opéra.

C'est sans doute Donizetti lui-même qui a suggéré le sujet de Roberto Devereux à son librettiste, Salvatore Cammarano. C'est leur 7ème collaboration, la plus remarquée ayant été Lucia di Lammermoor. Ils se connaissent bien, et pour ce nouvel opéra, ils travaillent ensemble presque quotidiennement. Cammarano est très souple et très ouvert à toute suggestion. Il s'adapte très bien aux demandes du compositeur, qui dans chaque scène a une mise en musique très variée, avec un chant parfaitement adapté aux moindres inflexions psychologiques des personnages, enchaînant des passages de récitatif très parlés à des phrases très chantées, et explorant toutes les nuances de l'un à l'autre. 

Roberto Devereux a été composé par Donizetti dans le deuil et la douleur. Après la création, les chanteurs vont tomber malades à tour de rôle empêchant les représentations, néanmoins l'ouvrage est lancé, et en l'espace de quelques années va être donné partout en Europe, et même jusqu'à New York ! Mais comme l'écrit Donizetti "Pour moi, ce sera l'opéra des émotions"

Programmation musicale

Gaetano Donizetti (1797-1848)
Roberto Devereux (1837) Ouverture
Orchestre de l'Opéra Royal de Covent Garden, direction Maurizio Benini (enrt 2002)
Opera Rara ORC 24

Gaetano Donizetti (1797-1848)
Roberto Devereux (1837) Acte I. Romance de Sara "All’ afflitto è dolce il pianto"
Sonia Ganassi, Sara, duchesse de Nottingham, Orchestre de l'Opéra Royal de Covent Garden, direction Maurizio Benini (enrt 2002)
Opera Rara ORC 24

Gaetano Donizetti (1797-1848)
Roberto Devereux (1837) Acte I. Scena Elisabetta, Sara "Duchesa.. alle fervide preci"
Nelly Miricioiu, Elisabetta, reine d'Angleterre, Sonia Ganassi, Sara, duchesse de Nottingham, Orchestre de l'Opéra Royal de Covent Garden,
direction Maurizio Benini (enrt 2002)
Opera Rara ORC 24

Gaetano Donizetti (1797-1848)
Roberto Devereux (1837) Acte I. Aria d'Elisabetta "L’amor suo mi fè beata"
Nelly Miricioiu, Elisabetta, reine d'Angleterre, Orchestre de l'Opéra Royal de Covent Garden, direction Maurizio Benini (enrt 2002)
Opera Rara ORC 24

Gaetano Donizetti (1797-1848)
Roberto Devereux (1837) Acte I. Aria d'Elisabetta Cabaletta "Ah! ritorna qual ti spero"
Nelly Miricioiu, Elisabetta, reine d'Angleterre, Choeur et Orchestre de l'Opéra Royal de Covent Garden, direction Maurizio Benini (enrt 2002)
Opera Rara ORC 24

Gaetano Donizetti (1797-1848)
Roberto Devereux (1837) Acte I. Duetto Roberto, Sara "Dacchè tornasti, ahi misera!"
José Bros, Roberto Devereux, comte d'Essex, Sonia Ganassi, Sara, duchesse de Nottingham, Orchestre de l'Opéra Royal de Covent Garden, direction Maurizio Benini (enrt 2002)
Opera Rara ORC 24

Gaetano Donizetti (1797-1848)
Roberto Devereux (1837) Acte I. Duetto Roberto, Sara "Ah! quest’addio fatale"
José Bros, Roberto Devereux, comte d'Essex, Sonia Ganassi, Sara, duchesse de Nottingham, Orchestre de l'Opéra Royal de Covent Garden, direction Maurizio Benini (enrt 2002)
Opera Rara ORC 24

Gaetano Donizetti (1797-1848)
Roberto Devereux (1837) Acte II. Trio Nottingham, Roberto, Elisabetta ""
José Bros, Roberto Devereux, comte d'Essex, Orchestre de l'Opéra Royal de Covent Garden, direction Maurizio Benini (enrt 2002)
Opera Rara ORC 24

Gaetano Donizetti (1797-1848)
Roberto Devereux (1837) Acte III. Air de Roberto "Come uno spirto angelico"
Ramon Vargas, Roberto, Orchestre de la Radio de Munich, direction Marcello Viotti
RCA 74321 61464 2

Gaetano Donizetti (1797-1848)
Roberto Devereux (1837) Acte I. Aria d'Elisabetta Cabaletta "Ah! ritorna qual ti spero"
Nelly Miricioiu, Elisabetta, reine d'Angleterre, Orchestre de l'Opéra Royal de Covent Garden, direction Maurizio Benini (enrt 2002)
Opera Rara ORC 24

Gaetano Donizetti (1797-1848)
Roberto Devereux (1837) Acte I. Aria d'Elisabetta Cabaletta "Ah! ritorna qual ti spero"
Nelly Miricioiu, Elisabetta, reine d'Angleterre, Choeur et Orchestre de l'Opéra Royal de Covent Garden, direction Maurizio Benini (enrt 2002)
Opera Rara ORC 24

L'équipe de l'émission :