Musicopolis
Magazine
Vendredi 17 janvier 2020
25 min

Mexico, 1936 : Tabuh Tabuhan de Colin McPhee

Le nom de ce grand spécialiste de la musique de Bali ne vous dit peut-être rien. Pourtant, l'influence de Colin McPhee en tant que compositeur et ethnomusicologue fut décisive pour des compositeur tels que Steve Reich, Philip Glass ou Terry Riley. Le concerto Tabuh Tabuhan en est la preuve.

Mexico, 1936 : Tabuh Tabuhan de Colin McPhee
Masques balinais, © Barry Kusuma

L'amour de Belo et Bali 

C'est à la demande de Carlos Chavez, compositeur, chef et fondateur de l'Orchestre Symphonique de Mexico, que le Canadien Colin McPhee est venu s'installer quelques mois près de la capitale, pour travailler sur Tabuh Tabuhan l'oeuvre qu'il a commencée à New Yorken 1935, inspirée par son récent séjour à Bali.

Gamelan balinais
Gamelan balinais, © Getty Images

Mon cœur est en Orient, et cette fois-ci je sens que j'y retourne pour de bon. Tout ce que je veux, c'est me couper de ce cauchemar affreux qu'on appelle civilisation. Colin McPhee 

Le concert du 4 septembre 1936, qui marque la création de Tabuh-Tabuhan à Mexico est un grand succès. Quelques jours plus tard, le compositeur,Colin McPheeet son épouse Jane Belo repartent pour New York. Jane écrit du bateau à Carlos Chavez : "Je voulais vous remercier pour notre été mexicain, parce que c'est vous qui nous avez fait venir, et vous qui en avez fait une réussite. C'était merveilleux pour Colin. Si vous n'aviez pas été là pour le soutenir, il n'aurait sans doute jamais terminé sa pièce, et d'avoir une exécution prévue dans la foulée a été extrêmement stimulant pour lui. Je suis si heureuse, parce que lorsqu'il était à Bali, il pensait vraiment qu'il ne pourrait plus jamais composer quoi que ce soit…" Jane Belo, épouse de Colin McPhee

Fin décembre 1936, Colin McPhee repart de New York pour retourner à Bali, qu'il avait quittée un an plus tôt. Du bateau, il écrit à Carlos Chavez : "J'ai joué Tabuh-Tabuhan àKoussevitskydébut octobre — rien. J'ai aussi donné une partition àStokowski, lui qui prétend tellement s'intéresser à la musique balinaise — rien. Je m'en fiche un peu, parce que mon cœur est en Orient, et cette fois-ci je sens que j'y retourne pour de bon. Tout ce que je veux, c'est me couper de ce cauchemar affreux qu'on appelle civilisation."

Un ouvrage fondamental : Music in Bali (1966) de Colin McPhee

Music in Bali - Colin McPhee
Music in Bali - Colin McPhee

Programmation musicale 

Colin McPhee (1900-1964)Tabuh-Tabuhan (1936) I. Ostinatos Duo Lafitte, pianos, Orchestre Symphonique National de Taiwan, direction Horia Andreescu (enregistré au National Concert Hall de Taipei)

Traditionnel Bali (recueilli en 1928)Gegénggongan Pelégongan de Kuta, direction I Wayan Lotring
World Arbiter 2001

Traditionnel Bali (recueilli en 1928)Calonarang : Ngalap base Pelégongan de Kuta, direction I Wayan Lotring
World Arbiter 2001

Colin McPhee (1900-1964)Transcription de musique balinaise de cérémonie pour deux pianos (1934) Pemoengkah Colin McPhee, Benjamin Britten, pianos
Chandos CHAN 5017

Francis Poulenc (1899-1963) Concerto pour deux pianos (1932) I. Allegro ma non troppo
Duo Lafitte, pianos, Orchestre Symphonique Français, direction Laurent Petitgirard
PVMG

Colin McPhee (1900-1964)Tabuh-Tabuhan (1936) II. Nocturne Duo Lafitte, pianos, Orchestre Symphonique National de Taiwan, direction Horia Andreescu (enregistré au National Concert Hall de Taipei)

Colin McPhee (1900-1964)Tabuh-Tabuhan (1936) III. Finale. Quieto e misterioso Duo Lafitte, pianos, Orchestre Symphonique National de Taiwan, direction Horia Andreescu (enregistré au National Concert Hall de Taipei)

L'équipe de l'émission :