Musicopolis
Magazine
Mercredi 14 septembre 2016
28 min

Liszt en 1877 à Weimar, Rome et Budapest 3/5 : ses nombreux déplacements

En février 1877, à Budapest. Franz Liszt écrit à sa fille qu'il souhaite la revoir bientôt. C'est le début d'un périple d'un millier de kilomètres à travers l'europe centrale, en l'espace de 3 mois.

Aujourd'hui...

... Franz Liszt écrit à sa fille. Il est à Budapest depuis novembre, et il lui tarde de la retrouver à Bayreuth. Dans sa lettre, il lui expose son agenda, très fourni.
Il quitte Budapest le 11 mars 1877 pour rejoindre Vienne, où il participe à la célébration des 50 ans de la mort de Beethoven : un trajet de 240km vers le Nord Ouest.
Après les festivités, Liszt poursuit son voyage, toujours en direction du Nord Ouest, passant par Nuremberg pour rejoindre sa biographe : 500 km
Il continue ensuite vers le Nord pour retrouver sa fille Cosima et son gendre Richard Wagner à Bayreuth : 97 km
Début avril, Liszt achève son périple vers le Nord et arrive à Weimar, sa résidence, en passant par Meiningen, pour assister à un concert au cours duquel il est joué : 270 km

La carte de ses déplacements

Programmation musicale

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Concerto pour piano n°5 op 73 en mi bémol majeur (1809) I. Allegro
Mahler Chamber Orchestra, piano et direction Leif Ove Andsnes
Sony 88843058862

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Dim, dim is my eye op 108/6 (1818)
Lynne Dawson, soprano, Alida Schat, violon, Jaap ter Linden, violoncelle, Bart van Oort, pianoforte
Berlin Classics 0016392BC

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Concerto pour piano n°5 op 73 en mi bémol majeur (1809) II. Adagio un poco moto
Mahler Chamber Orchestra, piano et direction Leif Ove Andsnes
Sony 88843058862

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Fantaisie pour piano, choeur et orchestre en do mineur op 80
Choeur Philharmonique de Prague, Mahler Chamber Orchestra, piano et direction Leif Ove Andsnes
Sony 88843058862

Richard Wagner (1813-1883)
Siegfried-Idyll (1870)
Orchestre Philharmonique de Radio France, direction Marek Janowski
Virgin Classics 5624532

Franz Liszt (1811-1886)
Sonate en si mineur (1852-53)
Georges Cziffra, piano (enrt 1968)
EMI CDM 5 65250 2

Franz Liszt (1811-1886)
Sonate en si mineur (1852-53)
Georges Cziffra, piano (enrt 1968)
EMI CDM 5 65250 2

Franz Liszt (1811-1886)
Eine Faust-Symphonie (1854-57) I. Faust
Boston Symphony Orchestra, direction Leonard Bernstein
DGG 447 449-2

Franz Liszt (1811-1886)
Eine Faust-Symphonie (1854-57) III. Mephistopheles - Choeur final "Alles Vergängliche ist nur ein Gleichnis" (L'éphémère n'est rien qu'une image)
Boston Symphony Orchestra, direction Leonard Bernstein
DGG 447 449-2

Pour aller plus loin

Visite de la maison de Liszt à Weimar (en anglais) + Audio guide

Bibliographie

Alan Walker, Franz Liszt, Fayard, 1998, 2 volumes
Franz Liszt, Lettres à Cosima et à Daniela, présentées et annotées par Klara Hamburger, Mardaga, 1996
Franz Liszt, Correspondance, Lettres choisies, présentées et annotées par Pierre-Antoine Huré et Claude Knepper, Jean-Claude Lattès, 1987
Alfred Habets, Alexandre Borodine d'après la biographie et la correspondance publiées par M. Wladimir Stassoff, Fischbacher, 1893

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :