Musicopolis
Magazine
Vendredi 12 juin 2020
25 min

Le festival Mozart de Salzbourg, une création attendue

Nous sommes en août 1922. Du 13 au 29, se déroule à Salzbourg "un grand festival Mozart". Cet évènement est conçu comme la première manifestation d'un vaste mouvement en faveur du compositeur natif de la ville. Musicopolis vous invite à prendre place pour la première édition de ce festival majeur !

Le festival Mozart de Salzbourg, une création attendue
"L'Enlèvement au sérail" de Mozart mis en scène par Giorgio Strehler au Festival de Salzbourg en 1971, © Getty

"Un temple nouveau de la musique"

Nous sommes en août 1922. Du 13 au 29, se déroule à Salzbourg "un grand festival Mozart". Cet évènement est conçu comme la première manifestation d'un vaste mouvement en faveur du compositeur natif de la ville. Il s'agit d'édifier un "sanctuaire", (c'est le mot qu'on trouve dans les journaux) et même : "un temple nouveau de la musique où seraient données toutes les grandes oeuvres internationales, aussi bien littéraires que musicales". La municipalité de Salzbourg a donné l'emplacement (nous informe le journalComoedia) ; l'Etat, malgré sa détresse, a promis une dotation annuelle et les artistes les plus en vue ont assuré de leur concours l'oeuvre qui va s'efforcer de vivre."

Un festival transdisciplinaire

Si cette édition du festival Mozart de 1922 peut avoir lieu à Salzbourg, c'est grâce à la détermination de quelques personnes qui y ont mis toute leur énergie. En particulier les musiciens Richard Strauss et Franz Schalk, le dramaturge Hugo von Hofmannsthal, le metteur en scène Max Reinhardt et le décorateur Alfred Roller. Le festival n'est pas uniquement musical, les grandes oeuvres littéraires y ont aussi leur place. D'ailleurs en 1920 on avait présenté en tout et pour tout le Jedermann de Hofmannsthal, sur la place de la Cathédrale ; en 1921, on avait introduit quelques concerts. Mais enfin cette année, 4 opéras sont au programme, et pour inaugurer l'évènement, le Don Giovanni de Mozart.

Richard Strauss à l'honneur

C'est Richard Strauss en personne qui dirige la représentation de Don Giovanni donnée le 14 août 1922. Avec Franz Schalk, son co-directeur de l'Opéra de Vienne, ils ont réussi à transporter toute la troupe, chanteurs et instrumentistes, depuis la capitale. On imagine les trésors d'invention et de persévérance pour mener à bien l'évènement. L'envoyé spécial du quotidien culturel Comoedia écrit "Il n'est point vrai que les préoccupations les plus graves, les perspectives d'avenir les plus sombres puissent prévaloir contre les prestiges et les enchantements de l'art. Une preuve nouvelle de la prééminence de l'ordre de la Beauté vient d'être une fois encore administrée aux plus sceptiques à Salzbourg même, sur cette terre où les difficultés de tous ordres s'aggravent et pèsent lourdement sur la population. Vraiment, à considérer l'empressement austère de cette foule au festival Mozart, on ne croirait pas que la nation autrichienne est traquée par les plus exigeants problèmes de politique intérieure. C'est que l'espoir du ravissement musical transfigure les êtres et, pour ainsi dire, les réconcilie."

Programmation musicale

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Les Noces de Figaro (1786) Ouverture
Orchestre de l'Opéra d'Etat de Vienne, direction Herbert von Karajan
Orfeo C856 123D

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Don Giovanni (1787) Ouverture
Orchestre de chambre Mahler, direction Yannick Nézet-Séguin
DGG 4779878

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Don Giovanni (1787) Finale Acte I. Trio des masques "Protegga il giusto cielo"
Elisabeth Grümmer, Donna Anna, Lisa della Casa, Donna Elvira, Léopold Simoneau, Don Ottavio, Orchestre Philharmonique de Vienne, direction Dimitri Mitropoulos (enregistré au festival de Salzbourg, 24 juillet 1956)
SONY SM3K 64263

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Les Noces de Figaro (1786)Acte II. Trio "Susanna or via sortite"
Paul Schoffler, le Comte, Irmgard Seefried, Susanna, Lisa della Casa, la Comtesse, Orchestre Philharmonique de Vienne, direction Karl Böhm (enrt 13 septembre 1954, Royal Festival Hall de Londres)
ICA Classic ICAC5147

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Symphonie n°41 en ut majeur K 551 (1788) IV. Finale. Molto Allegro
Orchestre Philharmonique de Vienne, direction Carl Schuricht (enrt au festival de Salzbourg 14 août 1960)
EMI 764904

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Symphonie Concertante en mi bémol majeur K 364 (v.1779) II. Andante
Jasha Heifetz, violon, William Primrose, alto, Orchestre Symphonique de la RCA Victor, direction Izler Solomon
Praga PRD250324

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Don Giovanni (1787) Acte I. Air de Donna Anna "Or sai chi l'onore"
Lilli Lehmann, Donna Anna, Orchestre direction Friederich Kark (enregistrement 1907)
Youtube

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Concerto en ré mineur K 466
Yvonne Lefébure, piano, Orchestre Philharmonique de Berlin, direction Wilhelm Fürtwaengler
Solstice SOCD323

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Don Giovanni (1787) Finale Acte II. "Ah dov è il perfido"
Elisabeth Grümmer, Donna Anna, Lisa della Casa, Donna Elvira, Rita Streich, Zerlina, Léopold Simoneau, Don Ottavio, Fernando Corena, Leporello, Walter Berry, Masetto, Orchestre Philharmonique de Vienne, direction Dimitri Mitropoulos (enregistré au festival de Salzbourg, 24 juillet 1956)
SONY SM3K 6426

L'équipe de l'émission :