Musicopolis
Magazine
Mardi 13 octobre 2020
25 min

La Salle Pleyel, haut lieu musical rue Rochechouart à Paris

En 1839, la Salle Pleyel déménage rue Rochechouart. Avec sa programmation chambriste et symphonique faisant la part belle aux jeunes compositeurs contemporains, elle devint un des plus hauts lieux musicaux de la ville-lumière.

La Salle Pleyel, haut lieu musical rue Rochechouart à Paris
Camille Saint-Saens (1835-1921) dirige à la Salle Pleyel à Paris le 2 juin 1896, © DEA PICTURE LIBRARY/Collection De Agostini/Getty Images

Le rendez-vous des virtuoses

Dès sa nouvelle inauguration le 16 mai 1839 avec un programme dédié aux maîtres du bel canto italien, le public accourt en masse, notamment les dames de la haute société. Virtuoses du violon ou du piano (Chopin, Clara Wieck-Schumann, Artot, Antoine Rubinstein) se succèdent sur la scène, suivis ensuite par des exécutions symphoniques mémorables. Si Berlioz attire l'attention sur certaines pièces rares plus anciennes dont il salue l'insertion dans le programme, ce sont bien les grands interprètes qui sont les stars de ces concerts.

Programmation musicale

Friedrich Kalkbrenner (1785-1849)Les Soupirs de la harpe éolienne, nocturne pour piano en la bémol majeur (1834)Bart van Oort, piano Erard 1837
Brilliant Classics 92202

Friedrich Kalkbrenner (1785-1849)Les adieux, pour piano
Carole Carniel, piano Pleyel 1846
Ligia Digital LIDI0103135-04

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)Trio n°5 en Mi majeur K 452 (22 juin 1788) I. Allegro
Marek Mos (violon), Andrzej Bauer (violoncelle), Janusz Olejniczak (piano Erard 1848)
Opus 111 OPS 30-292

Ferdinando Paer (1771-1839)Si io t'amo oh dio mi chiedi, pour soprano, mezzo-soprano et piano
Roberta Invernizzi (soprano), Lucia Naviglio (mezzo-soprano), Francesco Caramiello (piano Pleyel 1865)
Opus 111 OPS 30-255

Clara Wieck (1819-1896)Romance en la bémol majeur op 11 n°3 (1838-39)
Margarita Höhenrieder, piano Pleyel 1835
Solo Musica SM312

Charles de Bériot (1802-1870)12 Scènes ou caprices op 109 (1861) II. La Polka
Bella Hristova, violon
Naxos 8.572267

Benedetto Marcello (1686-1739)Psaume 44 O Dio perchè Johanna Koslowsky (soprano), Elisabeth Popien (alto), Cantus Cölln, direction Konrad Junghänel  Harmonia Mundi HMC 901696

Johann Nepomuk Hummel (1778-1837)Trio n°4 en Sol majeur op 65 (1814-15) I. Allegro con spirito
Andreas Staier (pianoforte), Daniel Sepec (violon), Jean-Guihen Queyras (violoncelle)
Harmonia Mundi HMC 901955

Niccolo Paganini (1782-1840)Caprice n° 17 op 1 (1817), dédié à Joseph Artot
Leonidas Kavakos (violon)
Dynamics 698981

Frédéric Chopin (1810-1849)Rondo à la Krakowiak en fa majeur op 14 (1828)
Pierre Goy (piano Pleyel 1839), Stefano Barneschi et Liana Mosca (violons), Ernest Braucher (alto), Paolo Beschi (violoncelle)
Lyrinx LYR 2266

Frédéric Chopin (1810-1849)Ballade n°4 en fa mineur op 52 (1842)
Nelson Goerner (pianoforte Pleyel 1848)
Narodowski Institute NIFCCD 003

L'équipe de l'émission :