Musicopolis
Magazine
Vendredi 4 juin 2021
24 min

Jean-Louis Florentz, le goût de l'ailleurs

Globetrotteur passionné, Jean-Louis Florentz aura cherché l'ailleurs toute une vie. Un ailleurs qu'il trouve dans ses voyages mais aussi dans les rencontres humaines et l'écoute. Un ailleurs qui a façonné sa musique et sa façon de voir le monde.

Jean-Louis Florentz, le goût de l'ailleurs
Jean-Louis Florentz, le 2 octobre 1996 à Paris, France, © Getty / Raphaël GAILLARDE/Gamma-Rapho

Jean-Louis Florentz ; la musique de l'ailleurs

Il est allé partout ; Afrique, Côte d'ivoire, Kenya, Israël, Martinique, Polynésie, Egypte... assoifé de voyages et de découvertes, Jean-Louis Florentz mettra l'ailleurs au cœur de sa musique d'une façon unique. Né en 1947, il voit très tôt des documentaires réalisés par des missionnaires d'Afrique, qui vont déterminer sa vie et son parcours musical. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Passionné par la nature, les langues et les sciences, il fait des études d'arabe littéraire, de sciences naturelles, de zoologie, d'éthologie ainsi que des études de musicologie. En 1971, à 24 ans, il est admis comme auditeur dans la classe de Messiaen. L'orgue du compositeur attire Jean-Louis Florentz, qui associe cette musique aux paysages de Papouasie et d'Australie. 

« Cher ami, partez, allez en Afrique, voyagez. Voyagez ! Voyagez ; Voyagez au sud ! » Messiaen à Jean-Louis Florentz.

Au cours de ses voyages d'étude à travers le monde, Jean-Louis Florentz recueille en souvenir des chants, paysages et coutumes venus d'ailleurs. Il construira ainsi sa musique comme une synthèse unique entre ses expériences de voyage, dont surgit une certaine pensée de la musique, et les bases occidentales qui lui sont chères, de Debussy à Britten en passant par Dutilleux

Programmation musicale

Jean-Louis Florentz (1947-2004)
Qsar Ghilâne op 18 Poème symphonique
Ensemble Orchestral de Paris, direction John Nelson
ACCORD 476 7495

INA, Comment l'entendez-vous ?
Jean-Louis Florentz : l'ethnomusicologie et la création, « la finalité de l’ethnomusicologie »
Jean-Louis Florentz parle de la finalité de l'ethnomusicologie (entretien avec Claude Maupomé sur France Musique le 1er mars 1989)

Olivier Messiaen (1908-1992)
La Nativité, 9 méditations pour orgue (1935) IX. Dieu parmi nous
Olivier Messiaen, orgue Cavaillé-Coll de l'église de la Trinité
EMI 7674002

INA , Comment l'entendez-vous ?
Jean-Louis FLORENTZ : Olivier MESSIAEN, « Messiaen c’est le choc »
Jean-Louis Florentz s’entretient avec Claude Maupomé en 1980 

Jean-Louis Florentz (1947-2004)
Les Laudes op 5 (1983-85) III. Harpe de Marie
Michel Bourcier, orgue Birouste de Plaisance du Gers (1987)
Erato 2292-45432-2

Jean-Louis Florentz (1947-2004)
Les jardins d'Amènta op 13 (1995-97)
Orchestre National de Lyon, direction Emmanuel Krivine
MFA-Radio France MFA 216023

Jean-Louis Florentz (1947-2004)
Asmara op 9 (1991-92)
Choeur de Radio France, direction Guy Reibel (enrt 1993)

INA, Opus
Jean-Louis FLORENTZ compositeur, « ma relation avec l’Afrique »
Entretien de Jean-Louis Florentz avec Hélène Pierrakos sur France Culture en octobre 1994

Traditionnel L'assomption à Däbrä Gännät
Vêpres éthiopiennes. Extrait de la 5ème grande litanie avec tambour et sistres. Veillée du "Felsera Maryam". Assomption. Nuit du 21 au 22 août 1989 (enregistré par Jean-Louis Florentz)
Choeur de la Cathédrale de Kidana-Mehret    Ocora C 560027/28

Jean-Louis Florentz (1947-2004)
L'Enfant des îles, poème symphonique
Orchestre National des Pays de la Loire, direction Hubert Soudan
Forlane 16832

Jean-Louis Florentz (1947-2004)
Qsar Ghilâne op 18 (2003) Poème symphonique
Ensemble Orchestral de Paris, direction John Nelson
ACCORD 476 7495

L'équipe de l'émission :