Musicopolis
Magazine
Mardi 6 décembre 2016
28 min

Ginastera à Buenos Aires en 1962 (2/5)

A la rencontre d'Alberto Ginastera, l'un des plus illustres compositeurs argentins du XX ème siècle dans la ville qui vit naître le tango : Buenos Aires...

Ginastera à Buenos Aires en 1962 (2/5)
Alberto Ginastera au piano 1960 , © Biblioteca del Congreso, Washington

Programmation musicale

Jacques Offenbach / Manuel Rosenthal_
Gaîté parisienne. Ouverture_
Orchestre Philharmonique de Radio France, direction Yutaka Sado
Erato

Antonio Gomes (1836-1896)
Il Guarany (1870) Acte I. Duo "Sento una forza indomita"
Enrico Caruso, ténor, Emmy Destinn, soprano (enregistré le 20 avril 1914)
RCA 09026 61638 2

♫ Camille Saint-Saëns (1835-1921)
Samson et Dalila (1877) Acte II. Air de Dalila "Mon coeur s'ouvre à ta voix"
Marjana Lipovsek, mezzo-soprano, Wiener Symphoniker, direction Sylvain Cambreling
ORF 3-1774-2

♫ Alberto Ginastera (1916-1983)
Estancia op 8 ballet (1941) Pequeña Danza (Petite Danse)
London Symphony Orchestra, direction Gisèle Ben-Dor
Conifer 75605 51336 2

Alberto Ginastera (1916-1983)
Estancia op 8 ballet (1941) Cuadro II - La Mañana, Danza del trigo (le Matin, Danse du blé)
London Symphony Orchestra, direction Gisèle Ben-Dor
Conifer 75605 51336 2

Alberto Ginastera (1916-1983)
Estancia op 8 ballet (1941) La Doma (Rodéo)
London Symphony Orchestra, direction Gisèle Ben-Dor
Conifer 75605 51336 2

Alberto Ginastera (1916-1983)
Estancia op 8 ballet (1941) Danza final - Malambo
London Symphony Orchestra, direction Gisèle Ben-Dor
Conifer 75605 51336 2

Alberto Ginastera (1916-1983)
Estancia op 8 ballet (1941) Cuadro I - El Amanecer (L'aube)
Luis Gaeta, narrateur, London Symphony Orchestra, direction Gisèle Ben-Dor
Conifer 75605 51336 2

Alberto Ginastera (1916-1983)
Estancia op 8 ballet (1941) Cuadro III. La tarde ; Triste pampeano (L'après-midi ; tristesse de la pampa)
Luis Gaeta, baryton-basse, London Symphony Orchestra, direction Gisèle Ben-Dor
Conifer 75605 51336 2

Alberto Ginastera (1916-1983)
Obertura para el "Fausto" criollo op 9 (1943)
Orquesta Ciudad de Granada, direction Josep Pons
Harmonia Mundi HMC 901808

Alberto Ginastera (1916-1983)
Obertura para el "Fausto" criollo op 9 (1943)
Orquesta Ciudad de Granada, direction Josep Pons
Harmonia Mundi HMC 901808

Bibliographie

Esteban BuchL'affaire Bomarzo. Opéra, perversion et dictature
Antonieta SottileALberto Ginastera. Le(s) style(s) d'un compositeur argentin
Emmanuelle HonorinAstor Piazzolla. Le tango de la démesure

Liens

Teatro Colon, salle et plafond

Teatro Colon, programme de l'année 2016 (centenaire de Ginastera)

Brève histoire du tango argentin par Noël Blandin

Révélations sur la naissance de Carlos Gardel

Volver sur un site consacré au tango avec toutes les oeuvres, les partitions, les versions, les chanteurs...

Vidéos

Petit film d'archive (des archives du film d'Argentine) avec une discussion entre Alberto Ginastera et Manuel Mujica Laines, à propos des représentations de Bomarzo le 5 juillet 1967 à Buenos Aires (l'opéra n'est pas encore interdit à cette date)

Courte vidéo sur les dates de Ginastera, et quelques photos des statues du parc de Bomarzo

Teatro Colon, programme de l'année 2016 (centenaire de Ginastera)

Carlos Gardel chante Volver dans le film "El dia que me quieras", réalisé par John Reinhardt

"Qu'il est difficile de parler espagnol" (chanson sur les différences de la langue espagnole en Espagne et dans les pays d'Amérique latine)

le compositeur (et acteur) Juan Carlos Paz apparaît dans le film Evasion de 1969 (à 6'50 pour la première fois), scénario de Jorge Luis Borges, Adolfo Bioy Casares et Hugo Santiago Muchnick, réalisation Hugo Santiago Muchnick

L'équipe de l'émission :