Musicopolis
Magazine
Vendredi 19 juin 2020
25 min

1520 : François Ier au Camp du Drap d'Or

Des banquets, des bals, de grandes tentes dorées. La rencontre du Camp du Drap d'Or entre François Ier et Henry VIII au Calaisis, du 7 au 24 juin 1520, fut un déploiement de festivités pour tenter une alliance entre les royaumes de France et d'Angleterre face à la puissance de Charles Quint.

 1520 : François Ier au Camp du Drap d'Or
Le Camp du Drap d'Or en 1520 par Hans Holbein le jeune (c. 1497-1543), © Domaine public

Une ville éphémère

Nous sommes début juin 1520. La fête n'est pas encore commencée, les participants ne sont pas arrivés. Le lieu choisi se trouve dans le Calaisis, entre Guînes, ville anglaise, et Ardres, ville française, non loin de la frontière avec les Pays-Bas espagnols. Avant de décrire plus précisément ce que nous voyons dans ce Camp du Drap d'or, mettons-nous dans l'ambiance : ce qui nous frappe en premier lieu, c'est le bruit. Tout un peuple d'ouvriers, de charpentiers, de menuisiers, de forgerons, sont là à dresser des structures en tous genres, monter des mâts, poser des planchers, dresser des tentes, construire des fours, ferrer les chevaux, forger des armes. Mais c'est aussi une fête pour nos narines. Ici, on prépare et on cuit des pains, des tourtes, des gâteaux, des pâtés : de volailles, de gibier, d'agneau, de boeuf. Tout ce qui peut être préparé à l'avance pour accueillir des milliers de personnes se prépare là sous les mains d'une armée de cuisiniers, de sauciers, d'échansons et de marmitons.

François Ier tente un coup politique 

François 1er et Henry VIII, les deux rois qui se rencontrent dans le Calaisis le 7 juin 1520, ont engagé chacun des sommes faramineuses pour la circonstance, et chacun a de multiples raisons de le faire. Pour Henry VIII, à la tête d'un petit pays d'environ 3 millions d'habitants, qui ces derniers temps n'était pas très présent sur la scène internationale, il s'agit de retrouver une place à sa mesure dans cette ère nouvelle qu'on va appeler "Renaissance". Quant à François 1er, il a grand besoin de se trouver un allié. L'année passée, en 1519, malgré le million et demi de livres tournois qu'il a dépensé pour participer à l'Election à la tête du St Empire germanique, c'est Charles de Habsbourg qui a été élu (Charles, soutenu par les banquiers allemands, avait dépensé deux millions !). Alors qu'auparavant, les territoires de Charles comprenaient déjà l'Espagne, l'Autriche, les Pays-Bas, le Sud de l'Italie, sa zone d'influence s'étend à présent en plus à tous les états qui seront un jour regroupés sous le nom d'Allemagne. La France se trouve en quelque sorte encerclée, situation fort dangereuse pour le pays ! 

De la musique et des banquets

Les banquets sont bien sûr un moment important dans le déroulement de l'entrevue du Camp du Drap d'Or. Les rois ne prennent pas tous leurs repas ensemble, mais ils s'invitent pour des festins plus somptueux les uns que les autres. A cette époque contemporaine de Rabelais, on peut dire que ces repas sont véritablement pantagruéliques ! Trois services de 50 plats pour l'un, 4 heures à manger pour un autre, avant de pouvoir se lever de table. La consommation pour les 18 jours est estimée à 100 000 œufs, 3000 moutons et agneaux, 800 veaux, 300 bœufs et pour faire descendre tout ça, 66 000 litres de bière (qui coule d'une fontaine) et 200 000 litres de vin : du vin clairet auxerrois, de Beaune, de Grave et d'Orléans, et du vin blanc de Gascogne.

Pas moins de 24 trompettes sont mobilisés pour accompagner un banquet offert par François 1er à Henry VIII. Lorsque Henry VIII convie François 1er à son tour, le repas est agrémenté de spectacles et de mascarades, préparées par les enfants et les gentlemen de la Chapelle Royale anglaise, qui ont accompagné leur royal employeur…

Programmation musicale

Guillaume Morlaye (né vers 1510)
Gaillarde
Doulce Mémoire, direction Denis Raisin-Dadre
ZZT339

Claude Gervaise éditeur (actif entre 1540 et 1560)
Bransle de Champaigne
Doulce Mémoire, direction Denis Raisin-Dadre
ZZT339

Pierre Attaingnant éditeur (v. 1494-1551)
Pavanes
Doulce Mémoire, direction Denis Raisin-Dadre
ZZT357

Clément Janequin (v. 1485-1558)
La Guerre
La Capella Reial de Catalunya, Hesperion XXI, direction Jordi Savall
Alia Vox AVSA9925

Josquin Desprez / Tielman SusatoPavane Mille regretz
La Cetra d'Orfeo
Cypres CYP 1628

Pierre Attaingnant éditeur (v. 1494-1551)
Bransles de Bourgogne
Doulce Mémoire, direction Denis Raisin-Dadre
Ricercare RIC 294

Claudin de Sermisy (v. 1490-1562)
Contentez-vous
Doulce Mémoire, direction Denis Raisin-Dadre
ZZT357

Clément Janequin / Tielman Susato
Pavane La Bataille
Hesperion XXI, direction Jordi Savall
Alia Vox AV 9814

Clément Janequin (v. 1485-1558)
Sur l'aubépin qui est en fleurs
Ensemble Clément Janequin
Harmonia Mundi HMC 901271

Anonyme (ed. Petrucci)
Quand je bois du vin clairet
Hesperion XXI, direction Jordi Savall
Alia Vox AV 9814

William Cornysh (1465-1523)
Blow thy horn hunter
The King's Singers
Signum SIGCD307

Antonius Divitis (v.1470-v.1530)
Credo a 6
Doulce Mémoire, direction Denis Raisin-Dadre
ZZT357

L'équipe de l'émission :