Musicopolis
Magazine
Lundi 10 mai 2021
25 min

Francesca Caccini, première à l'opéra

En 1625, Francesca Caccini, fille de Giulio, donne la première de son opéra "La liberazione di Ruggiero dall'isola d'Alcina" à la Villa di Poggio Imperiale de Florence. C'est le premier opéra composé par une femme, moins de 20 ans après l'Orfeo de Monteverdi.

Francesca Caccini, première à l'opéra
Abside de la chapelle de la Villa di Poggio Imperiale (Florence), où fut donné la première de l'opéra de Caccini, © DEA/G. NIMATALLAH/DeAgostini/Getty Images

Une compositrice précurseure

Francesca Caccini (1587- après 1641) fut l'une des rares femmes compositrices de son temps à être reconnue comme telle par ses contemporains. Solidement formée par son père Giulio au chant (elle chante lors de la création d'Euridice de Jacopo Peri devant la Cour et sera toute sa vie une chanteuse renommée) et à la composition elle se met très tôt à l'écriture des oeuvres vocales et scéniques - elle stupéfie l'Italie par son talent compositionnel dès l'âge de 20 ans. La liberazione di Ruggiero dall'isola d'Alcina, créé en 1625, est son seul opéra à nous être parvenu entier, en même temps d'être le premier composé par une femme. Son talent se retrouve aussi dans son Premier Livre de Musique à 1 ou 2 voix où se voit l'influence de Monteverdi.

Programmation musicale

Francesca Caccini (1587-après 1641)La liberazione di Ruggiero dall'isola di Alcina (1625) Sinfonia
Ensembles Allabastrina et La Pifarescha, direction Elena Sartori
Glossa GCD 923902

Francesca Caccini (1587-après 1641)La liberazione di Ruggiero dall'isola di Alcina (1625) Sc 1. Choeur des demoiselles d'honneur "Qui si può dire"
Ensembles Allabastrina et La Pifarescha, direction Elena Sartori
Glossa GCD 923902

Giulio Caccini (1551-1618)Amarilli mia bella (1602 poème d'Alessandro Guarini)
Marc Mauillon (baryton), Angélique Mauillon (harpe double)
Arcana A393

Giulio Caccini (1551-1618)L'Euridice (1600) Sc 1. Berger et Choeur "Itene liete pur"
Concerto italiano, direction Rinaldo Alessandrini
naïve OP 30552

Francesca Caccini (1587-après 1641)La liberazione di Ruggiero dall'isola di Alcina (1625) Sc 2. Alcina "Ahi Melissa"
Michaela Riener (Alcina), Huelgas Ensemble, direction Paul Van Nevel
DHM 88985338762

Francesca Caccini (1587-après 1641)Primo libro delle Musiche a una e due Voci (1618) Ch'Amor sia nudo
Sharon Mercer (soprano), Sylvain Bergeron (guitare baroque)
Analekta AN29966

Francesca Caccini (1587-après 1641)Primo libro delle Musiche a una e due Voci (1618) S'io men vò, a due voci
Henriette Feith (soprano), Jasper Schweppe (baryton), David van Ooijen (théorbe)
La Cecchina

Francesca Caccini (1587-après 1641)La liberazione di Ruggiero dall'isola di Alcina (1625) Prologue. Choeur des Dieux de l'eau "Tra gli ardori"
Ensembles Allabastrina et La Pifarescha, direction Elena Sartori
Glossa GCD 923902

Francesca Caccini (1587-après 1641)Primo libro delle Musiche a una e due Voci (1618) Maria dolce Maria
Maria Christina Kiehr (soprano), Jean-Marc Aymes (orgue)
Ambronay AMY025

Francesca Caccini (1587-après 1641)Primo libro delle Musiche a una e due Voci (1618) Io mi distruggo e ardo, a due voci
Henriette Feith (soprano), Jasper Schweppe (baryton), David van Ooijen (théorbe)
La Cecchina

Francesca Caccini (1587-après 1641)La liberazione di Ruggiero dall'isola di Alcina (1625) Sc 1. Melissa "Cosi perfida Alcina"
Gabriella Martellacci (contralto), Ensembles Allabastrina et La Pifarescha, direction Elena Sartori
Glossa GCD 923902

Francesca Caccini (1587-après 1641)La liberazione di Ruggiero dall'isola di Alcina (1625) Sc 4. Tutti "Tosche del sol più belle"
Ensembles Allabastrina et La Pifarescha, direction Elena Sartori
Glossa GCD 923902

L'équipe de l'émission :