Musicopolis
Magazine
Vendredi 7 février 2020
24 min

Cardiff en 1997 : Le Concerto pour piano d'Unsuk Chin

Le 6 juin 1997 à St David de Cardiff, l'orchestre de la BBC du Pays de Galles donne trois œuvres composées sur mesure par trois compositeurs nés au début des années 60, deux britanniques David Sawer et John Pickard et une coréenne Unsuk Chin. La soirée est diffusée en direct sur BBC Radio 3.

Cardiff en 1997 : Le Concerto pour piano d'Unsuk Chin
Unsuk Chin lors d'une conférence de presse à Cologne le 28 avril 2017. , © Brill/ullstein bild via Getty Images

Concerto pour piano... ou pour orchestre ? 

Après la création du Concerto pour piano de Unsuk Chin à Cardiff le 6 juin 1997, The Independent relève qu'il s'agit d'une composition "incroyablement soutenue et magnifiquement détaillée… avec des motifs toujours en évolution". Le Times lui, affirme que la compositrice a rejeté le rôle de vedette que le piano tient traditionnellement dans le concerto. Elle a intégré le soliste dans l'orchestre, où il fait partie la plupart du temps de la section de percussion aux sonorités exotiques ; de cette manière Chin a créé là quelque chose d'intrigant et de différent."

"Quelque chose d'intrigant et de différent." Times

Dans un article du journal musical Tempo, James Webb rapporte un moment particulier de la répétition du Concerto pour piano de Unsuk Chin. Le chef Mark Wigglesworth suggère que les musiciens de l'orchestre approchent l'oeuvre comme s'il s'agissait d'un "concerto pour orchestre". C'est alors que le pianiste Rolf Hind manque de se fâcher, jugeant quant à lui que la partie de piano est suffisamment difficile pour être traitée à l'égal de n'importe quelle partie de soliste d'un grand concerto du passé.

L'aspect de virtuosité parfois débridée et joyeuse de l'instrument soliste est à remarquer. Tout comme la fin du premier mouvement, qui se termine abruptement, à l'image du début, comme si nous avions ouvert une porte au commencent et qu'elle s'était soudain refermée. Mais au fait, que doit-on penser de cette partie de piano ? est-elle intégrée dans l'orchestre, est-elle une partie de soliste ? Les deux bien sûr ! La compositrice écrit que "la partie de piano n'a rien à voir avec la tradition romantique dans laquelle le piano a de brillants passages en solo, tandis que l'orchestre n'a qu'une fonction d'accompagnement. Ici, chaque partie orchestrale a une fonction également importante."

Programmation musicale

Unsuk Chin (née en 1961)Concerto pour piano (1997) Mouvement I Sunwook Kim, piano, Orchestre Philharmonique de Séoul, direction Myung Whun Chung
DGG 0289 481 0971 5

Unsuk Chin (née en 1961)Etude n°3 Scherzo ad libitum (1995) Mei Yi Foo, piano
Odradek Records ODRCD302

Unsuk Chin (née en 1961)Concerto pour piano (1997) Mouvement II Sunwook Kim, piano, Orchestre Philharmonique de Séoul, direction Myung Whun Chung
DGG 0289 481 0971 5

Unsuk Chin (née en 1961)Concerto pour piano (1997) Mouvement III Sunwook Kim, piano, Orchestre Philharmonique de Séoul, direction Myung Whun Chung
DGG 0289 481 0971 5

Unsuk Chin (née en 1961)Concerto pour piano (1997) Mouvement IV. Sunwook Kim, piano, Orchestre Philharmonique de Séoul, direction Myung Whun Chung
DGG 0289 481 0971 5

L'équipe de l'émission :