Musicopolis
Magazine
Mardi 30 août 2016
28 min

Bizet à Paris en 1875 2/5 - Ses rencontres avec Gounod et Offenbach

Ce second épisode de la série consacrée à Georges Bizet nous donne un aperçu de son passage au Conservatoire, alors sous la direction de Daniel-François-Esprit Auber. Cette opportunité lui permet de se créer un réseau dans ce milieu très fermé.

Sujets développés

Bizet fait son entrée au Conservatoire (alors sous la direction d'Auber) à l'âge de 9 ans, ce qui est exceptionnellement jeune. Il y rencontre Zimmerman, Marmontel, et plus particulièrement Charles Gounod avec qui il va nouer une grande relation amicale. Gonoud le fascinera et l'influencera également dans ses travaux.
Georges Bizet apprend entre autres le piano avec Marmontel et le contrepoint avec Zimmerman. Il écrira lors de sa formation une symphonie à l’âge de 17 ans : la Symphonie en ut majeur qui ne sera jouée que bien plus tard (60 ans après sa mort) car elle était considérée par son auteur comme n'étant qu'un simple exercice. Par la suite il est repéré par Offenbach qui lui offre, avec Charles Lecocq, d’être joué dans son théâtre récemment ouvert : Les « Bouffes-Parisiens ». Georges Bizet n'a alors que 18 ans. En 1858, il est à Rome à la villa Medicis d'où il continue d'entretenir une relation épistolaire avec Charles Gounod. Gounod, qui lui aura envoyé la partition de son opéra-comique Le Médecin malgré lui.

Programmation musicale

Daniel-François-Esprit Auber (1782-1871)
Marco Spada (1852) Ouverture
Orchestre de Cannes, direction Wolfgang Dörner
Naxos 8.573553

Daniel-François-Esprit Auber (1782-1871)
L'Enfant Prodigue (1852) Ouverture
Orchestre de Cannes, direction Wolfgang Dörner
Naxos 8.573553

Charles Gounod (1818-1893)
Sapho (1851) Acte I. Duo Phaon, Pythéas
Alain Vanzo, Phaon, Frédéric Vassar, Pythéas, Nouvel Orchestre Philharmonique de Radio-France, direction Sylvain Cambreling (enr 1979)

Charles Gounod (1818-1893)
Symphonie n°1 (1855) Finale. Allegro vivace
Beethoven Academie, direction Hervé Niquet
Timpani 1C1102

Georges Bizet (1838-1875)
Symphonie en ut majeur (1855) I. Allegro vivo
Les Siècles, direction François-Xavier Roth
Mirare MIR 036

Georges Bizet (1838-1875)
Symphonie en ut majeur (1855) II. Adagio
Les Siècles, direction François-Xavier Roth
Mirare MIR 036

Charles Gounod
Le Médecin malgré lui (1857)
Jean-Christophe Benoit, baryton, Lina Dachary, Monique Stiot, sopranos, Orchestre lyrique de l'ORTF, direction Jean-Claude Hartemann (enr 1972)
Musidisc 202322

Jacques Offenbach (1819-1880)
Ba-Ta-Clan (1855) Ouverture et marche chinoise
Orchestre National de Montpellier, direction Jean-Christophe Keck
Accord 476 8999

Georges Bizet
Ouverture en la (v. 1855)
RTÉ National Symphony Orchestra, direction Jean-Luc Tingaud
Naxos 8.573344

Georges Bizet
Le Docteur Miracle (1856) Quatuor de l'Omelette
Marie-Bénédicte Souquet, soprano, Isabelle Druet, mezzo-soprano, Jérôme Billy, ténor, Pierre-Yves Pruvot, baryton, Orchestre lyrique de Région Avignon Provence, direction Samuel Jean
Timpani 1C1204

Pour aller plus loin

Album Rose : Histoire de Carmen avec illustrations
Le Sire de Fisch Ton Kan, chanson satirique
Edouard Deldevez (1817-1897), chef de la Société des Concerts du Conservatoire de 1872 à 1885, titulaire de la classe d'orchestre au Conservatoire (1874-1885) et 1er chef à l'Opéra au moment de l'inauguration du Palais Garnier

Bibliographie

Hervé Lacombe, Georges Bizet, Fayard, 2000, 863 p.
Jérôme Bastianelli, Georges Bizet, Actes Sud / Classica, 2015, 165 p.
Michel Duchesneau, L'avant-garde musicale à Paris de 1871 à 1939, Mardaga, 1997, 352 p.
Agnès Terrier, L'orchestre de l'Opéra de Paris de 1669 à nos jours, Editions de La Martinière, 2003, 327 p.
Marie Christine Vila, Paris Musique De l'école de Notre-Dame à la Cité de la musique Huit siècles d'histoire, Parigramme, 2007, 400 p.
Gilbert Guilleminault, Le roman vrai de la III° et de la IV° République 1870-1958, Bouquins Robert Laffont, 1991

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :