Musicopolis
Magazine
Lundi 7 septembre 2020
25 min

Auber La Muette de Portici

L'étonnant pari de La Muette de Portici, une héroïne qui ne chante pas de tout le spectacle, a bien étonné les critiques de l'époque ! C'est pourtant avec cet ouvrage qu'Auber donne naissance au "Grand Opéra" français.

Auber La Muette de Portici
"Portici" par Gabriele Ricciardelli (XVIIIe siècle), huile sur toile, Londres, Christie's., © Mondadori Portfolio/Getty Images

La muette guidant le peuple

Dans cet opéra bouillonnant, la tentative d'enlèvement de Fenella, jeune femme muette, va précipiter Naples dans la révolte, menée par son frère Masaniello, un pêcheur révolutionnaire. 

Grâce à cet argument simple, Auber et son librettiste Scribe ont déchaîné l'enthousiasme. Le Moniteur Universel déclare que "Auber a développé un talent très distingué dans ce grand ouvrage. La Muette de Portici est dès ce soir appelée à un succès de vogue extraordinaire". Le Journal des Débats loue la science orchestrale du compositeur : "Des fragments de symphonie servent d'interprètes aux gestes de la Muette ; c'est une partie très essentielle de l'opéra, traitée avec beaucoup d'esprit, de talent, de justesse". Le public ne s'y trompa pas, avec des "transports unanimes d'enthousiasme et de ravissement"

La naissance du Grand Opéra français

La recette d'Auber sera la bible des compositeurs français d'opéra durant tout le XIXe siècle (Meyerbeer, Halevy, Berlioz...) : choeur important, importance des ensembles, récitatifs raréfiés, élaboration de longues scènes qui font évoluer l'action, abandon de la fin heureuse, affirmation d'un dogme vocal : ténor et soprano héros, baryton traître. Au terme de la soirée du 29 février (!) 1828, Auber et sa Muette de Portici ont fait l'Histoire.

Programmation musicale 

Daniel François Esprit Auber (1782-1871)
La Muette de Portici (1828) Ouverture
Orchestre de Monte-Carlo, direction Thomas Fulton
EMI 7492842

Daniel François Esprit Auber (1782-1871)
La Muette de Portici (1828) Acte I. Sc 4. Scène et Choeur n°4 "Dans ces jardins quel bruit se fait entendre ?" June Anderson (Elvire) Martine Mahé (une dame d'honneur), Orchestre de Monte-Carlo, direction Thomas Fulton
EMI 7492842

Daniel François Esprit Auber (1782-1871)
La Muette de Portici (1828) Acte I. Sc 5. Finale n°5 "Ils sont unis !" June Anderson (Elvire), Martine Mahé (une dame d'honneur), Orchestre de Monte-Carlo, direction Thomas Fulton
EMI 7492842

Daniel François Esprit Auber (1782-1871)
La Muette de Portici (1828) Acte II. Sc 1. n°7 Barcarolle "Amis, la matinée est belle" Alfredo Kraus (Masaniello), Choeur Jean Laforge, Orchestre de Monte-Carlo, direction Thomas Fulton
EMI 7492842

Daniel François Esprit Auber (1782-1871)La Muette de Portici (1828) Acte II. Sc 2 N°8 Duo "Mieux vaut mourir que rester misérable" Alfredo Kraus (Masaniello) Jean-Philippe Lafont (Pietro), Orchestre de Monte-Carlo, direction Thomas Fulton
EMI 7492842

Daniel François Esprit Auber (1782-1871)La Muette de Portici (1828) Acte III. Sc 2. n°11 Choeur du marché Choeur Jean Laforge, Orchestre de Monte-Carlo, direction Thomas Fulton
EMI 7492842

Daniel François Esprit Auber (1782-1871)
La Muette de Portici (1828) Acte III. Sc 4. N° 12 Finale "Non je ne me trompe pas"
Alfredo Kraus (Masaniello), Jean-Philippe Courtis (Selva), Choeur Jean Laforge, Orchestre de Monte-Carlo, direction Thomas Fulton
EMI 7492842

L'équipe de l'émission :