Musicopolis
Magazine
Mardi 5 mai 2020
25 min

Agathe Backer Grøndahl : "Quand je réfléchis à tout ce que j'aurais pu accomplir..."

Connaissez-vous Agathe Backer Grøndahl (1847-1907) ? Cette musicienne et compositrice, amie du couple Grieg, a beaucoup fait pour la célébrité du Concerto pour piano de Grieg et ses tournées européennes lui valurent une réputation aussi prestigieuse que celle de Clara Schumann.

Agathe Backer Grøndahl : "Quand je réfléchis à tout ce que j'aurais pu accomplir..."
Xylographie d'Agathe Backer Grøndahl, © Oslo Museum

Un soir à Londres...

A Londres en cette soirée du 9 juin 1889, George Bernard Shaw, le critique et dramaturge est présent pour la première de La maison de poupée.  Shaw connaît bien la pièce pour l'avoir jouée lors de représentations privées. Il s'est fait inviter au dîner qui suit la représentation. Durant la soirée, il remarque une femme inconnue, un peu à l'écart, très calme, légèrement perdue dans cette assemblée, et qui lui semble avoir quelque chose d'extrêmement raffiné. 

Mais alors qui est donc cette pianiste professionnelle, qui joue à Londres de manière informelle à la première de La Maison de poupée, avant de se produire en grande pompe avec l'Orchestre Philharmonique dans le 5ème Concertode Beethoven ? Son nom ne vous dira peut-être pas grand chose, tout comme il ne disait rien d'abord à George Bernard Shaw, en cette soirée de 1889 ! Il s'agit de notre héroïne du jour : Agathe Backer Grøndahl, pianiste et compositrice norvégienne.

George Bernard Shaw sous le charme

George Bernard Shaw profite de la venue à Londres d'Agathe Backer Grøndahl pour lui écrire de nombreux articles. La pianiste est à Londres pour y donner quelques concerts et George Bernard Shaw a l'occasion de la rencontrer à nouveau. Il se rend chez elle dans l'appartement qu'elle a loué près de Regent's Park. Il va en rendre compte bien sûr, quelques jours plus tard dans un article du journal The Star. On remarquera bien sûr que lorsque George Bernard Shaw parle d'Agathe Backer Grøndahl, il s'attarde sur des traits qu'il ne songerait certainement pas à évoquer s'il parlait d'un compositeur homme ! Il la décrit comme une femme d'une quarantaine d'années qui a atteint la pleine maturité de son génie. Elle a les cheveux cendrés, un teint plutôt norvégien, des yeux mémorables, un front noble, et surtout une grâce qui est le secret de son charme.

Pianiste, épouse et mère

A la fin de sa vie, Agathe Backer Grøndahl semblera moins satisfaite de son expérience en tant que compositrice prise par les charges de la famille et de la maison, dans une ville assez provinciale. Elle écrit à son fils : "Quand je réfléchis à tout ce que j'aurais pu accomplir si je n'avais pas vécu dans cette condition étroite et sous-développée, je me sens remplie de tristesse. Ce ne sont que des petites choses." En effet, elle s'est finalement conformée à ce qu'on attendait alors d'une femme, épouse et mère, écrivant des petites pièces destinées à des jeunes filles et à des femmes, épouses et mères, tout comme elle…

Programmation musicale 

Agathe Backer Grøndahl (1847-1907)
Etude op 22 n°3 en ré mineur (1888) Allegro agitato
Geir Henning Braaten, piano
Bis CD1106   

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Concerto n°5 op 73 en mi bémol majeur (1809) I. Allegro  
Arturo Benedetti-Michelangeli, piano
Orchestre Symphonique de Prague, direction Vaclav Smetacek
Praga PRD/DSD350098   

Agathe Backer Grøndahl (1847-1907)
Etude op 22 n°2 en ré majeur (1888) "Au rouet". Allegro
Geir Henning Braaten, piano
Bis CD1106   

Edvard Grieg (1843-1907)
Concerto en la mineur (1868) III. Allegro moderato molto e marcato
Leif Ove Andsnes, piano
Orchestre Philharmonique de Berlin, direction Mariss Jansons
EMI 3943992   

Edvard Grieg (1843-1907)
Concerto en la mineur (1868) III. Allegro moderato molto e marcato
Leif Ove Andsnes, piano
Orchestre Philharmonique de Berlin, direction Mariss Jansons
EMI 3943992   

Agathe Backer Grøndahl (1847-1907)
Mor synger (La mère chante) op 52 (1900)
 Efter en sommerfugl (La chasse au papillon)
Isa Katharina Gericke, soprano, Christian Ihle Hadland, piano
Simax Classics PS1238   

Agathe Backer Grøndahl (1847-1907)
Barnets vardag op 42 : Mot kveld (Le soir tombe)
Isa Katharina Gericke, soprano, Christian Ihle Hadland, piano
Simax Classics PS1238   

Agathe Backer Grøndahl (1847-1907)
Etude op 11 n°2 en ré majeur (1881) Andantino gracioso
Geir Henning Braaten, piano
Bis CD1106   

Agathe Backer Grøndahl (1847-1907)
Etude op 22 n°1 en La bémol Maj (1888)
Geir Henning Braaten, piano
Bis CD1106

L'équipe de l'émission :