Musicopolis
Magazine
Lundi 7 octobre 2019
25 min

2013, New-York : « Two Boys » de Nico Muhly à l'affiche du Metropolitan Opera

"Two boys" (deux garçons), de Nico Muhly est le premier opéra commandé par Peter Gelb, directeur du Metropolitan Opera de New York depuis 2006. Dans Musicopolis, Anne-Charlotte se penche sur la genèse de cette œuvre dont l'intrigue se passe sur internet…

2013, New-York :  « Two Boys » de Nico Muhly à l'affiche du Metropolitan Opera
Nicky Spence et Joseph Beesley interprètent « Two Boys » de Nico Muhly lors de la création en 2011 à l'English National Opera de Londres, © Robbie jack/Corbis via Getty Images

"Je pensais que les premiers temps d'Internet pourrait fonctionner comme une trame traditionnelle d'opéra"
Nico Muhly

Si le Metropolitan Opera de New York a été longtemps réputé pour son conservatisme, depuis que Peter Gelb a pris la direction de la maison en 2006, les choses ont changé. Des nouvelles productions, de nouvelles technologies, davantage d'accès pour le grand public, des générales gratuites, des diffusions en streaming, et surtout de nouvelles commandes. Comme celle d'un opéra au jeune compositeur new-yorkais Nico Muhly.

Pour écrire l'histoire, il s'est inspiré d'un fait divers arrivé dans la banlieue de Manchester en 2006. Une histoire d'ados, d'internet, d'identités virtuelles, d'incitation au meurtre.

Two boys (deux garçons), c'est le titre de l'opéra de Nico Muhly, sur un livret de Lucas Craig, un dramaturge bien connu de la scène new-yorkaise. Pour écrire l'histoire, il s'est inspiré d'un fait divers arrivé dans la banlieue de Manchester en 2006. Une histoire d'ados, d'internet, d'identités virtuelles, d'incitation au meurtre.
Volontairement replacée par les auteurs en 2001, c'est-à-dire plus tôt dans les débuts d'internet. Les auteurs se réfèrent à la convention poétique et dramatique du masque.
"Nous ne vivons pas dans un monde où il y a encore des bals masqués, dit Muhly. Je pensais que les premiers temps d'Internet — quand vous pouviez vraiment prétendre être quelqu'un d'autre — pourraient fonctionner comme une trame traditionnelle d'opéra. J'ai aimé l'idée que c'était à la fois nouveau, et aussi très, très ancien."

Programmation musicale

Nico Muhly (né en 1981)
Two Boys (2011) Prologue. Acte I. Sc 1 "Help help"
Paul Appelby, ténor, Brian, Dennis Peterson, baryton, Liam
Alice Coote, mezzo, Anne, Orchestre du MET de New York, direction David Robertson
Nonesuch 7559-79560-2   

Nico Muhly (né en 1981)
Two Boys (2011) Acte I. Sc 4. "You there"
Choeur et Orchestre du MET de New York, direction David Robertson
Nonesuch 7559-79560-2   

William Byrd
SenexPuerumPortabat
Choeur de la Cathédrale Saint Paul, direction John Scott
Helios CDH55443   

Thomas Weelkes (v.1576-1623)
When David heard MB 16
Choeur de la Cathédrale d'Oxford, direction Stephen Darlington
Nimbus NI 5125   

Nico Muhly (né en 1981)
Two Boys (2011) Acte I. Sc 6 "Brian ? Church in ten minutes"
Paul Appelby, ténor, Brian, Jennifer Zetlan, soprano, Rebecca
Orchestre du MET de New York, direction David Robertson
Nonesuch 7559-79560-2   

Nico Muhly (né en 1981)
Two Boys (2011) Acte I. Sc 16 "The transcriptsfrom the server"
Dennis Peterson, baryton, Liam, Alice Coote, mezzo, Anne
Paul Appelby, ténor, Brian, Jennifer Zetlan, soprano, Rebecca
Orchestre du MET de New York, direction David Robertson
Nonesuch 7559-79560-2   

Nico Muhly (né en 1981)
Two Boys (2011) Acte II. Sc 3. "Trick or treat"
Paul Appelby, ténor, Brian, Keith Miller, basse, Peter
Choeur et Orchestre du MET de New York, direction David Robertson
Nonesuch 7559-79560-2   

Nico Muhly (né en 1981)
Two Boys (2011) Acte II. Sc 3. "Hey I knewyouwouldn'tbelieve"
Paul Appelby, ténor, Brian, Andrew Pulver, soprano enfant
Orchestre du MET de New York, direction David Robertson
Nonesuch 7559-79560-2   

Nico Muhly (né en 1981)
Two Boys (2011) Acte II. Sc 14. "And therethey are"
Alice Coote, mezzo, Anne, Paul Appelby, ténor, Brian
Andrew Pulver, soprano enfant
Orchestre du MET de New York, direction David Robertson
Nonesuch 7559-79560-2 

L'équipe de l'émission :