Musicopolis
Magazine
Mardi 21 mai 2019
24 min

1969, Henri Tomasi : Création de son "Concerto pour guitare"

Aujourd’hui dans Musicopolis, nous vous emmenons à Marseille le 12 mars 1969, pour la première du « Concerto pour guitare » d’Henri Tomasi, inspiré de l’œuvre de Federico García Lorca et interprété par Alexandre Lagoya.

1969, Henri Tomasi : Création de son "Concerto pour guitare"
1969, Henri Tomasi : Création de son "Concerto pour guitare" / Musicopolis, © Getty / Kristina Kohanova / EyeEm

Bonus Web

Musicopolis vous offre en exclusivité web, l'écoute intégrale duConcerto pour guitared'Henri Tomasi :   Orchestre des Concerts Colonne, dir. Paul Tibor   Alexandre Lagoya, guitare   (Enregistrement du 5 mars 1972)

À ÉCOUTER

Henri Tomasi, Concerto pour guitare / Archive INA 1972

Entretien avec Henri Tomasi   ("Micro à la une", 25 mars 1969 / Archive INA)

À ÉCOUTER

Entretien avec Henri Tomasi / Archive INA 1969

"Ce concerto est dédié à la mémoire de Federico García Lorca, poète assassiné. Lorca fut arrêté et jeté en prison. Jusqu'à la fin, pendant plusieurs jours et plusieurs nuits, il sentit l'assaut du passé ; son enfance, les lieux, les rythmes, les êtres aimés, ressaisis par éclairs à jamais… Puis vinrent l'angoisse et l'horreur des derniers moments. Federico fut passé par les armes des franquistes à l'aube du 19 juillet 1936, dans un champ d'oliviers près de Grenade. Ce que les tueurs voulurent détruire en lui, c'étaient les sources du chant et de la vie. Nous savons désormais que l'Art et la Beauté ne fleurissent pas là où est étouffée la liberté. »                                                          
Henri Tomasi, préface du manuscrit de son concerto

Après sa mort en 1936, la figure de Federico García Lorca, sa vie, son œuvre, ont été longtemps interdits de cité en Espagne : son œuvre totalement interdite jusqu'en 1953, puis partiellement censurée jusqu'à la mort de Franco en 1975. A l'étranger, en revanche son théâtre a été connu dès le début. En particulier en France. Ce qui explique que Tomasi ait connu sa poésie et son théâtre. En particulier Noces de sang que son fils lui a fait lire. Une pièce de 1931, représentée à Paris dès 1938, puis souvent montée et même donnée par la radio.

Malgré son désir de mettre en musique le texte de Noces de Sang de García Lorca, Henri Tomasi n'a pas réussi à obtenir les droits, et il a dû abandonner cette idée. Mais quelques temps plus tard, en 1966, il reçoit une commande du duo de guitares Presti-Lagoya, pour un concerto pour deux guitares. Ce duo d'artistes est alors extrêmement connu, adulé, et à côté des nombreuses transcriptions qu'ils réalisent d'oeuvres plus anciennes, ils suscitent de nombreuses commandes.

Alexandre Lagoya et Ida Presti
Alexandre Lagoya et Ida Presti, © NR

Henri Tomasi a travaillé à son concerto pour deux guitares, commandé par le duo Presti-Lagoya, en 1966 et sans doute le début de 1967. La création mondiale est prévue pour le 18 juin 1967, au cours du festival de Strasbourg, sous la direction de Charles Munch. Mais le 24 avril, au cours d'une tournée aux Etats-Unis, Ida Presti meurt d'une complication d'un cancer des poumons. Alexandre Lagoya, son époux, est dévasté. "Ida disparue je n'ai plus pu toucher une guitare pendant des mois. Je croyais même avoir renoncé à jouer à tout jamais."

Au bout de quelques mois, malgré sa douleur, Alexandre Lagoya reprend peu à peu sa guitare. Et pour rendre hommage à son épouse, il demande à Henri Tomasi de transformer le concerto pour 2 guitares en un concerto pour guitare seule. Le compositeur s'exécute, et la partition qui en résulte est celle que nous connaissons.

Programmation musicale

Henri Tomasi (1901-1971)
Concerto pour guitare (1966-67) I. Véhément
Alexandre Lagoya, guitare, Orchestre des Concerts Colonne, direction Tibor Paul
(Archive INA / enregistrement du 5 mars 1972)

Manuel de Falla (1876-1946)
Danse du feu de L'amour sorcier (transcription pour 2 guitares Alexandre Lagoya)
Ida Presti, Alexandre Lagoya, guitares (enregistré en février 1966)
Philips 446213-2

Henri Tomasi (1901-1971)
Concerto pour guitare (1966-67) I. Véhément
Alexandre Lagoya, guitare, Orchestre de Radio Zagreb, direction Jean Périsson
(enregistrement 7 avril 1969)
Lyrinx LYR 227

Federico García Lorca (1898-1936)
Las morillas de Jaén (chanson populaire harmonisée par García Lorca)
La Argentinita, chant, Federico García Lorca, piano (enregistré en 1931)

Federico Garcia Lorca
Lamentacion de la muerte (1921)
Germaine Montero, voix
33 Tours Vega 19.114

Henri Tomasi (1901-1971)
Concerto pour guitare (1966-67) II. Lamento
Alexandre Lagoya, guitare, Orchestre de Radio Zagreb, direction Jean Périsson
(enregistrement 7 avril 1969)
Lyrinx LYR 227

Henri Tomasi (1901-1971)
Concerto pour guitare (1966-67) III. Final
Alexandre Lagoya, guitare, Orchestre de Radio Zagreb, direction Jean Périsson
(enregistrement 7 avril 1969)
Lyrinx LYR 227

Henri Tomasi (1901-1971)
Concerto pour guitare (1966-67) III. Final
Alexandre Lagoya, guitare, Orchestre de Radio Zagreb, direction Jean Périsson
(enregistrement 7 avril 1969)
Lyrinx LYR 227

Archives parlées

Entretien avec Henri Tomasi ("Micro à la une", 25 mars 1969 / Archive INA)

Entretien avec Alexandre Lagoya ("Micro à la une", 2 avril 1969 / Archive INA)

L'équipe de l'émission :