Musicopolis
Magazine
Lundi 15 avril 2019
25 min

1966, Yvonne Desportes compose "Discordances", pour soprano, baryton et petit orchestre

Musicopolis vous invite aujourd’hui assister à des scènes de ménages... lyriques ! C'est le thème de l’opéra radiophonique composée par Yvonne Desportes sur commande de l’ORTF en 1966...

1966, Yvonne Desportes compose "Discordances", pour soprano, baryton et petit orchestre
1968, Yvonne Desportes compose "Discordances", © Getty / Annabelle Breakey

"J'ai cherché, et je cherche encore, à évoluer par rapport à moi-même. Mon style varie suivant les nécessités de l'œuvre que je mets en chantier, ne m'interdisant aucun moyen d'expression ; disons seulement que le fond de l'écriture reste toujours très thématique et contrapuntique, et l'inspiration avant tout humaine."Yvonne Desportes

Bonus Web

Musicopolisvous offre en exclusivité web, l'écoute intégrale deDiscordancesd’Yvonne Desportes lors de sa création au Grand auditorium de la maison de l'Office de Radiodiffusion-Télévision Française le 14 novembre 1968.

Christiane Harbell, soprano   Jean-Christophe Benoit, baryton   Choeurs et Orchestre Lyrique de l'ORTF, direction Pierre-Michel Le Conte 

À ÉCOUTER

Yvonne Desportes, Discordances / Paris, Maison de la Radio, studio 104 grand auditorium 14 novembre 1968 - Archive INA - Musicopolis

En 1968, l’année de la création de Discordances, Yvonne Desportes est l'une des compositrices les plus entendues sur les ondes de l'ORTF, ses œuvres sont jouées par les orchestres de la maison, et on lui passe des commandes. Parmi ces commandes, Discordances composée sur le texte du dramaturge Marcel Belvianes. Divisée en 7 sketches, l'oeuvre lyrique d'Yvonne Desportes présente, non sans humour, 7 couples qui se livrent à des scènes de ménages...

En 1932, Yvonne Desportes devient la 5ème femme de l'histoire de la musique française à  remporter le Grand Prix de Rome 

En 1932, Yvonne Desportes a été couronnée du Premier Grand Prix de Rome. Un Prix qui récompensait non seulement son talent, mais aussi sa ténacité et sa patience, puisqu'en effet, elle s'est présentée au Concours 4 années de suite. Elle devient donc la 5ème femme de l'histoire de la musique française à le remporter, après Lili Boulanger, Marguerite Canal, Jeanne Leleu et Elsa Barraine.

Après ses années d'étude, Yvonne Desportes est très vite entrée dans le monde du travail. Elle a même commencé à enseigner alors qu'elle était encore au Conservatoire, et elle y a fait une belle carrière, répétitrice d'harmonie, professeur de solfège, puis de contrepoint et de fugue. Et bien sûr elle nourrit peu à peu son catalogue d'oeuvres.

Toute petite elle a réalisé une exposition de ses dessins, en même temps qu'elle commençait à composer

Fille d'un père musicien et d'une mère peintre, Yvonne Desportes a hésité entre arts plastiques et musique. Toute petite elle a réalisé une exposition de ses dessins, en même temps qu'elle commençait à composer. La musique l'a emporté, mais elle a continué à dessiner. Et très souvent, elle a illustré ses partitions de dessins. C'est le cas dans Discordances chanté à l'ORTF le 14 novembre 1968.

A gauche, couverture de la partition de "Discordances" d'Yvonne Desportes illustrée par la compositrice © Radio France, à droite Yvonne Desportes en 1930 © Gallica BnF
A gauche, couverture de la partition de "Discordances" d'Yvonne Desportes illustrée par la compositrice © Radio France, à droite Yvonne Desportes en 1930 © Gallica BnF

Programmation musicale

Yvonne Desportes (1907-1993)
Discordances, 7 sketches sur des poèmes de Marcel Belvianes (1966)  
I. Les Promis. Un gros pépin sous un petit pépin
Christiane Harbell, soprano, Jean-Christophe Benoit, baryton
Chœurs et Orchestre Lyrique de l'ORTF, direction Pierre-Michel Le Conte
(Archive INA Enregistrement 14 novembre 1968)   

Yvonne Desportes (1907-1993)
Discordances, 7 sketches sur des poèmes de Marcel Belvianes (1966)     II. Les Etudiants. Relations binaires
Christiane Harbell, soprano, Jean-Christophe Benoit, baryton
Chœurs et Orchestre Lyrique de l'ORTF, direction Pierre-Michel Le Conte
(Archive INA Enregistrement 14 novembre 1968)   

Yvonne Desportes (1907-1993)
Discordances, 7 sketches sur des poèmes de Marcel Belvianes (1966)     III. Les petits bourgeois. Coudre, recoudre et découdre
Christiane Harbell, soprano, Jean-Christophe Benoit, baryton
Chœurs et Orchestre Lyrique de l'ORTF, direction Pierre-Michel Le Conte
(Archive INA Enregistrement 14 novembre 1968)   

Yvonne Desportes (1907-1993)
Discordances, 7 sketches sur des poèmes de Marcel Belvianes (1966)    V. Les aristocrates. En faisant la révérence   
Christiane Harbell, soprano, Jean-Christophe Benoit, baryton
Chœurs et Orchestre Lyrique de l'ORTF, direction Pierre-Michel Le Conte
(Archive INA Enregistrement 14 novembre 1968)   

Yvonne Desportes (1907-1993)
Discordances, 7 sketches sur des poèmes de Marcel Belvianes (1966)    VII. Les Fantômes. Paris by night   
Christiane Harbell, soprano, Jean-Christophe Benoit, baryton
Chœurs et Orchestre Lyrique de l'ORTF, direction Pierre-Michel Le Conte
(Archive INA Enregistrement 14 novembre 1968)
 

Entretien

Rencontre avec... Yvonne Desportes (Archive INA 1972)

L'équipe de l'émission :