Musicopolis
Magazine
Lundi 31 mai 2021
25 min

1921 : la radio, nouveau débouché pour la musique

En cette semaine de fête de la radio, nous revenons sur ses débuts ! En France, l'année 1921 est déterminante pour la radio : elle quitte son rôle militaire pour endosser un nouveau dessein artistique et musical. La naissance des premiers concerts en TSF enfante une nouvelle relation à la musique.

1921 : la radio, nouveau débouché pour la musique
Jeunes garçons écoutant la radio dans ses débuts, en 1921, © Getty

La radio : du militaire à l'artistique

L'année 1921 marque les débuts de la grande histoire d'amour entre la radio et la musique. Le 26 juin 1921, la Société française radio-électrique diffuse son premier concert via télégraphie sans fil (TSF) ; c'est là une "merveilleuse expérience d'audition musicale". Malgré un public pas encore au rendez-vous, le poste de la Tour Eiffel abandonne ses fonctions militaires pour diffuser, chaque soir du mois de novembre, un court programme parfois agrémenté d'un petit concert en direct.  Véritable nouveauté scientifique, la radio fait sensation pendant des essais au succès retentissant. Le 26 novembre, tandis qu'un nouveau centre radio-électrique vient d'être installé à Sainte Assise, les dîneurs de l'hôtel Lutetia se font agréablement surprendre par une retransmission en direct de la voix de la soprano Yvonne Brothier. Un nouvel élan musical émerge ; la musique va sortir des salles de spectacles pour s'installer au sein des foyers. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Programmation musicale

Léo Delibes (1836-1891)
Lakmé (1883) Acte IEntr'acte
Orchestre National de la Radiodiffusion Française, direction Désiré-Emile Inghelbrecht
Testament SBT 1265

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Hector Berlioz (1803-1869)
La Damnation de Faust (1846) Marche hongroise
Orchestre Philharmonique de Londres, direction Désiré-Emile Inghelbrecht
Testament SBT 1265

Gioacchino Rossini (1792-1868)
Le Barbier de Séville (1815) Air de Rosine "Rien ne peut changer mon âme"
"Mlle Yvonne Brothier de l'Opéra-Comique", soprano
Malibran Music CDRG 114

France Culture
"Les premiers pas de la radio", émission diffusée sur RTF en 1959 (archive de l'INA)  Yvonne Brothier raconte la soirée du 26 novembre 1921

Gioacchino Rossini (1792-1868)
Le Barbier de Séville (1815) Air de Rosine "Rien ne peut changer mon âme"
"Mlle Yvonne Brothier de l'Opéra-Comique", soprano
Malibran Music CDRG 114

France Culture
"Les premiers pas de la radio", émission diffusée sur RTF en 1959 (archive de l'INA)
Yvonne Brothier raconte la soirée du 26 novembre 1921

Gioacchino Rossini (1792-1868)
Le Barbier de Séville (1815) Air de Rosine "Rien ne peut changer mon âme"
"Mlle Yvonne Brothier de l'Opéra-Comique", soprano
Malibran Music CDRG 114

France Culture
"Les premiers pas de la radio", émission diffusée sur RTF en 1959 (archive de l'INA)  Yvonne Brothier raconte la soirée du 26 novembre 1921

Charles Gounod (1818-1893)
Roméo et Juliette (1867) Acte I. Air de Juliette
"Mlle Yvonne Brothier de l'Opéra-Comique", soprano
Malibran Music CDRG 114

Modeste Moussorgski (1839-1881)
La Khovanchina (1880) Danse persane
Orchestre Leopold Stokowski, direction Leopold Stokowski
Urania Records URN 22.346

Jules Massenet (1842-1912)
Le Roi de Lahore (1877) Acte IV. Air de Scindia "Promesse de mon avenir"
Jean Lassalle (créateur du rôle) enregistré en 1902, avec piano
Malibran Music CDRG 215

Jules Massenet (1842-1912)
Le Roi de Lahore (1877) Acte IV. Air de Scindia "Promesse de mon avenir"
Arthur Endreze, baryton, Orchestre direction Henri Defosse (enrt 1929)
Malibran Music MLBM CDRG 157

Sacha Guitry raconte une anecdote (La vie de Jésus)
Sacha Guitry, voix
RYM Musique 191655-2

Jean-Baptiste Lully (1632-1687)
Ariette de Cloris "Que soupirer d'amour"
Yvonne Printemps, soprano, Henri Busser, piano (enrt 22 nov 1929)
Marianne Mélodie 480824

Camille Saint-Saëns (1833-1821)
Le Déluge op 45 Prélude
Alain Moglia, violon, Orchestre de Paris, direction Daniel Barenboim
Deutsche Grammophon 474612-2

Liens

Gala Branly dans la Salle des Ingénieurs Civils

Le Figaro sur la séance du Lutetia 

La Science et la Vie, 1922 

Annonce du Gala de la TSF du 15 décembre 

Gala de la TSF :
Comoedia du 20 novembre 1921
Comoedia du 11 décembre 1921
Comoedia du 15 décembre 1921
Comoedia du 18 décembre 1921

Le Concert du 29 décembre 1921 :
Comoedia du 30 décembre 1921
Comoedia du 31 décembre 1921

L'équipe de l'émission :