Musicopolis
Magazine
Mercredi 12 juin 2019
25 min

1913, Igor Stravinsky : Création du ''Sacre du printemps''

Le 29 mai 1913 a vu la création publique du ''Sacre du printemps'' de Stravinsky, création réputée aujourd'hui comme l'un des plus grands scandales de l'histoire de la musique ! Anne-Charlotte Rémond vous raconte pas à pas la genèse de l'oeuvre...

1913, Igor Stravinsky : Création du ''Sacre du printemps''
Scène du ''Sacre du printemps", par Nicolas Roerich (1913) / 1913, Igor Stravinsky : Création du Sacre du printemps Musicopolis, © Getty / Fine Art Images/Heritage Images

J'entrevis dans mon imagination le spectacle d'un grand rite sacral païen : les vieux sages, assis en cercle et observant la danse à la mort d'une jeune fille, qu'ils sacrifient pour leur rendre propice le dieu du printemps.Igor Stravinsky

C'est un peu par hasard, après avoir entendu une œuvre de lui dans un concert, que Diaghilev a l'idée de contacter le jeune Stravinsky, compositeur de 27 ans, pour l'orchestration de pièces de Chopin, pour un ballet qui doit figurer au programme de la saison 1909. Satisfait de son travail, Diaghilev lui commande un ballet entier et original pour la saison suivante. Ce sera l'Oiseau de feu. Après le grand succès remporté, Stravinsky pense tout de suite à un prochain ouvrage:

"En finissant à St Petersbourg les dernières pages de l'Oiseau de Feu, écrit-il, j'entrevis dans mon imagination le spectacle d'un grand rite sacral païen : les vieux sages, assis en cercle et observant la danse à la mort d'une jeune fille, qu'ils sacrifient pour leur rendre propice le dieu du printemps. Ce fut le thème du Sacre du printemps. Je dois dire que cette vision m'avait fortement impressionné et j'en parlai immédiatement à mon ami le peintre Nicolas Roerich, spécialiste de l'évocation du paganisme. Il accueillit mon idée avec enthousiasme et devint mon collaborateur pour cette oeuvre. A Paris, j'en parlai aussi à Diaghilev qui s'emballa d'emblée pour ce projet."

Pour son ballet, Stravinsky imagine "une suite de mouvements rythmiques d'une extrême simplicité, exécutés par de grands blocs humains d'un effet immédiat sur le spectateur"

Dès que Stravinsky a terminé de composer Le Sacre du printemps, avant même d'avoir peaufiné l'orchestration, il commence à travailler avec Nijinsky. Dans ses Mémoires, intitulées Chroniques de ma vie, il déclare avoir eu beaucoup de réticences à travailler avec Nijinsky. Même si c'est un danseur et un artiste merveilleux, il le trouve peu mature, inexpérimenté comme chorégraphe, ignorant de tout ce qui touche la musique. Le compositeur doit se transformer en professeur de solfège pour initier le danseur aux "rudiments de la musique" ! Néanmoins, par la volonté de Diaghilev, ils collaborent, et au moment de la première Stravinsky exprimera une certaine satisfaction. Pour son ballet, Stravinsky imagine "une suite de mouvements rythmiques d'une extrême simplicité, exécutés par de grands blocs humains d'un effet immédiat sur le spectateur",  un "contrepoint de masses"

''Je devais tenir Nijinsky par son vêtement, car il rageait, prêt à tout moment à bondir sur la scène pour faire un esclandre.''

Stravinsky se souvient de la première du Sacre du printemps le 29 mai 1913, et du vacarme épouvantable. "Pendant toute la représentation je restai dans les coulisses à côté de Nijinsky. Celui-ci était debout sur une chaise criant éperdument aux danseurs : "Seize, dix-sept, dix-huit…" . Naturellement les pauvres danseurs n'entendaient rien à cause du tumulte dans la salle et de leur propre trépignement. Je devais tenir Nijinsky par son vêtement, car il rageait, prêt à tout moment à bondir sur la scène pour faire un esclandre. Diaghilev, dans l'intention de faire cesser le tapage, donnait aux électriciens l'ordre tantôt d'allumer, tantôt d'éteindre la lumière dans la salle. C'est tout ce que j'ai retenu de cette première"

Programmation musicale

Igor Stravinsky (1882-1971)
Le Sacre du printemps (1911-13) I. L'adoration de la terre. 1. Introduction
Les Siècles, direction François-Xavier Roth
Musicales Actes Sud ASM 15   

Igor Stravinsky (1882-1971)
Le Sacre du printemps (1911-13) I. L'adoration de la terre. 2. Danse des adolescentes
Les Siècles, direction François-Xavier Roth
Musicales Actes Sud ASM 15   

Igor Stravinsky (1882-1971)
L'Oiseau de feu (1910) Danse de la suite de Katchei enchanté par l'oiseau de feu  
Les Siècles, direction François-Xavier Roth
Musicales Actes Sud ASM 06   

Igor Stravinsky (1882-1971)
Le Sacre du printemps (1911-13) I. L'adoration de la terre. 3. Jeu du rapt
Les Siècles, direction François-Xavier Roth
Musicales Actes Sud ASM 15   

Igor Stravinsky (1882-1971)
Le Sacre du printemps (1911-13) I. L'adoration de la terre. 4. Augures printaniers  
Les Siècles, direction François-Xavier Roth
Musicales Actes Sud ASM 15   

Igor Stravinsky (1882-1971)
Le Sacre du printemps (1911-13) I. L'adoration de la terre. 5. Jeu des cités rivales
Les Siècles, direction François-Xavier Roth
Musicales Actes Sud ASM 15   

Igor Stravinsky (1882-1971)
Le Sacre du printemps (1911-13) I. L'adoration de la terre. 8. Danse de la terre
Les Siècles, direction François-Xavier Roth
Musicales Actes Sud ASM 15   

Igor Stravinsky (1882-1971)
Le Sacre du printemps (1911-13) II. Le sacrifice. 5. Danse sacrale
Les Siècles, direction François
 

Retrouvez les partitions de Stravinsky, sa correspondance et les livrets de ses oeuvres, ainsi que des centaines de milliers de trésors d'autres compositeurs sur Gallica.