Musicopolis
Magazine
Jeudi 2 mai 2019
25 min

1908, Ethel Smyth: Création parisienne de ses ''Quatre Mélodies pour voix et ensemble instrumental''

Anne-Charlotte Rémond vous invite aujourd’hui à rencontrer la compositrice anglaise Ethel Smyth, à l’occasion de la création parisienne de ses ''Quatre Mélodies pour mezzo-soprano et ensemble instrumental’’, le 4 juin 1908, Salle Erard.

1908, Ethel Smyth: Création parisienne de ses ''Quatre Mélodies pour voix et ensemble instrumental''
Ethel Smyth vers 1925 / 1908, Ethel Smyth: Création parisienne de ses ''Quatre Mélodies pour voix et ensemble instrumental''- Musicopolis, © Getty / Sasha / Intermittent

''Le concert de miss Ethel Smyth, hier, a eu le plus vif succès. Cette musique si belle a été fêtée comme elle le méritait''

Au lendemain du 4 juin 1908, on peut lire une courte notice du Figaro, titrée Courrier Musical : "Le concert de miss Ethel Smyth, hier, a eu le plus vif succès. Cette musique si belle a été fêtée comme elle le méritait. Dans l'assistance, nombreuse, élégante et enthousiaste : M. Rodin, Mlle Garden, Mlle Bathory, la comtesse Greffulhe, lady Feodorovna Bertie, la princesse Eugène Murat, la princesse Lucien Murat, la marquise de Ganay, le prince et la princesse de Caraman-Chimay, M. Reynaldo Hahn, M. Jacques-Emile Blanche, M. Octave Maus, Mme de Nuovina, Mrs Hunter, lady Grand Lawson, la princesse Stirbey, la comtesse Alfred de Chabannes, …/...Mlle Smyth, qui conduisait elle-même, a eu un très grand succès et a été maintes fois rappelée, écrit le Figaro. Les interprètes ont traduit ses œuvres avec grand talent. Les 4 Poèmes qu'elle nous a présentés sont d'une invention mélodique charmante, d'un rythme net et très libre pourtant, d'un coloris très vif et pleine de la plus savoureuse poésie. On y sent une sensibilité très fine, et qui s'exprime sans contrainte."

"Si j'avais mieux connu mon amour, si j'avais mieux connu ma vie, Si j'avais mieux su mes pensées, Je n'aurais pas lié ma vie à tes pensées et à tes jours…" Ce sont ces mots d'Henri de Régnier, mis en musique par "miss Ethel Smyth" que la foule élégante réunie salle Erard a pu entendre le 4 juin 1908 pour son plus grand plaisir.

Une partie du plaisir éprouvé par le public de la salle Erard vient certainement de la formation utilisée pour l'accompagnement des mélodies : harpe, flûte, violon, alto, violoncelle et percussion. Il semble bien qu'Ethel Smyth soit la première compositrice, dans ces années qui précèdent la guerre de 14-18 à écrire des mélodies pour voix et ensemble instrumental.

En 1908, Miss Smyth vient de fêter ses 50 ans. La  musicienne a fait ses preuves depuis longtemps et déjà donné des gages de son talent. Voici 30 ans qu'elle a étudié au Conservatoire de Leipzig, 20 ans qu'elle est revenue dans son pays, et qu'elle arpente l'Europe pour essayer de promouvoir sa musique. Pourtant, alors qu'elle est francophile, alors qu'elle parle français et apprécie la littérature et la musique françaises, elle n'a pas eu l'occasion de faire entendre sa musique à Paris.

Programmation musicale

Ethel Smyth (1858-1944)
Four Chamber Music Songs (Quatre Mélodies pour voix et ensemble instrumental) (1907)  
I. Odelette (Henri de Régnier - 1864-1936)
Melinda Paulsen, mezzo-soprano, Ulrike Siebler, flûte, Renate Eggebrecht-Jupsa, violon, Georgi Georgiev, alto, Friedemann Kupsa, violoncelle, Corinna Zirkebach, harpe, Alexander Gotowtschikow, percussion, Johannes Schmeller, direction
Troubadisc TRO CD 01405   

Maurice Ravel (1875-1937)
Introduction et Allegro pour harpe, flûte, clarinette et quatuor à cordes  
(Création à Paris 22 février 1907)
Pierre Jamet, harpe, Solistes de la Radiodiffusion Française, direction Pierre Capdevielle (enregistrement 16 juin 1952)
Timpani 2C2122   

Ethel Smyth (1858-1944)
Four Chamber Music Songs (Quatre Mélodies pour voix et ensemble instrumental) (1907)     La Danse (Henri de Régnier - 1864-1936)
Melinda Paulsen, mezzo-soprano, Ulrike Siebler, flûte, Renate Eggebrecht-Jupsa, violon, Georgi Georgiev, alto, Friedemann Kupsa, violoncelle, Corinna Zirkebach, harpe, Alexander Gotowtschikow, percussion, Johannes Schmeller, direction
Troubadisc TRO CD 01405   

Ethel Smyth (1858-1944)
The Wreckers (Les Naufrageurs) (1902-04) Acte II. Prélude
Orchestre Philharmonique de la BBC, direction Odaline de la Martinez
Conifer 756055125020   

Ethel Smyth (1858-1944)
Four Chamber Music Songs (Quatre Mélodies pour voix et ensemble instrumental) (1907)
Chrysilla (Henri de Régnier - 1864-1936)
Melinda Paulsen, mezzo-soprano, Ulrike Siebler, flûte, Renate Eggebrecht-Jupsa, violon, Georgi Georgiev, alto, Friedemann Kupsa, violoncelle, Corinna Zirkebach, harpe, Alexander Gotowtschikow, percussion, Johannes Schmeller, direction
Troubadisc TRO CD 01405   

Ethel Smyth (1858-1944)
Four Chamber Music Songs (Quatre Mélodies pour voix et ensemble instrumental) (1907)     La Danse (Henri de Régnier - 1864-1936)
Melinda Paulsen, mezzo-soprano, Ulrike Siebler, flûte, Renate Eggebrecht-Jupsa, violon, Georgi Georgiev, alto, Friedemann Kupsa, violoncelle, Corinna Zirkebach, harpe, Alexander Gotowtschikow, percussion, Johannes Schmeller, direction
Troubadisc TRO CD 01405 

L'équipe de l'émission :