Musicopolis
Magazine
Jeudi 26 décembre 2019
25 min

1895, New York : Création du Concerto pour violoncelle de Dvorák

Le 9 février 1895, jour de l'anniversaire de son plus jeune fils, Dvořák, met un point final à son Concerto pour violoncelle. A peine 3 mois depuis les premières esquisses.Si quelques temps auparavant, on lui avait dit qu'il écrirait un concerto pour violoncelle, il aurait été le premier étonné...

1895, New York : Création du Concerto pour violoncelle de Dvorák
Photo de New York en 1895., © Museum of the City of New York/Byron Collection/Getty Images

Ce jour-là, Antonín Dvořák, directeur du Conservatoire de New York inscrit deux mentions sur sa grande partition commencée depuis le 8 novembre : d'une part le mot "Fin", et d'autre part "Merci à Dieu, samedi matin à 11h30 le 9 février, jour de l'anniversaire d'Otářek" (son plus jeune fils). Alors que l'année 1894 a été peu féconde pour lui, cette nouvelle oeuvre lui est venue facilement.

Il n'y a pas si longtemps, Dvořák refusait à son ami le violoncelliste, Hanuš Wihan, de lui écrire un concerto, arguant que le violoncelle était un merveilleux instrument d'orchestre, mais tout à fait insuffisant pour un concerto, avec son aigu nasillard et ses graves indistincts….

Programmation musicale

Antonín Dvořák (1841-1904)Concerto pour violoncelle en si mineur op 104 (1894-95) I. Allegro Pierre Fournier, violoncelle, Orchestre Philharmonique de Berlin, direction George Szell
DGG 00289 479 1049/17

Antonín Dvořák (1841-1904)Concerto pour violoncelle en si mineur op 104 (1894-95) II. Adagio ma non troppo Pierre Fournier, violoncelle, Orchestre Philharmonique de Berlin, direction George Szell
DGG 00289 479 1049/17

Antonín Dvořák (1841-1904)Concerto pour violoncelle en si mineur op 104 (1894-95) III. Finale. Allegro moderato Pierre Fournier, violoncelle, Orchestre Philharmonique de Berlin, direction George Szell
DGG 00289 479 1049/17

L'équipe de l'émission :