Musicopolis
Magazine
Mercredi 1 mai 2019
25 min

1799, Joseph Haydn : Première audition de ''La Création''

Le 19 mars 1799, une foule immense assiège le Burgtheater de Vienne pour entendre la première audition publique de ''La Création'', le nouvel oratorio de Joseph Haydn. Anne-Charlotte Rémond vous raconte tout, de la genèse de cette oeuvre, jusqu'au succès de sa création !

1799, Joseph Haydn : Première audition de ''La Création''
‘’La création du soleil et de la lune’’, Basilique St Pierre de Rome (Italie) / 1799, Joseph Haydn : Première audition de ''La Création'' – Musicopolis , © Getty / SuperStock

Alors que la foule se presse au Burgtheater en cet après-midi de mars 1799 pour entendre la première audition publique de La Création le nouvel oratorio de Haydn, on voit les troupes du tsar Paul Ier traverser Vienne pour rejoindre l'Italie et y combattre les armées françaises du Directoire. C'est que pour la deuxième coalition qui s'oppose à la France révolutionnaire, l'Autriche des Habsbourg s'est alliée avec les Russes. Voilà de quoi inquiéter la société viennoise, qui pourtant, oublie ses préoccupations pour se rendre au théâtre. 

''Jamais aucun théâtre, depuis qu'il en existe, n'a réuni tant de monde''

"Le célèbre Haydn a exécuté sa ‘’Création du monde’’, écrit un témoin, et je ne puis te dire, Cousin, à quel point c'était plein. Jamais aucun théâtre, depuis qu'il en existe, n'a réuni tant de monde. J'étais à la porte dès une heure, et c'est au risque de perdre la vie et d'avoir les membres brisés que j'ai pu dénicher un tout petit siège au dernier rang du 4ème étage. (…) Avant le début de la cantate, il y avait un tel bruit qu'on ne pouvait s'entendre penser. On criait : Aïe ! Mon bras ! Mon pied ! Mon chapeau ! Les dames appelaient les domestiques envoyés en avant réserver des places, et les domestiques appelaient leurs maîtresses, et les gens s'entassaient les uns sur les autres, de sorte qu'on entendait les fichus, les châles et les chemises se déchirer de partout. Enfin la musique a commencé, et d'un seul coup, tout est devenu si tranquille que vous-même, mon cousin, auriez pu entendre trotter une petite souris, et si on n'avait pas applaudi si souvent, vous auriez pu croire que le théâtre était vide."

Avec l'arrivée de la lumière, dans la première partie de l'oeuvre, le public du Burgtheater de Vienne reçoit un choc considérable ! L'un des trois solistes, qui interprète l'ange Raphaël, se met à chanter :
"Au commencement Dieu créa le ciel et la terre, et la terre était informe et toute nue, et les ténèbres couvraient la face de l'abîme."

''La réaction des Viennois, électrisés, fut telle que pendant quelques minutes l'orchestre ne put continuer''

Un diplomate suédois ami de Haydn, raconte l'effet qu'avait déjà fait ce passage lors de la première audition privée de l'oratorio : "Personne n'avait vu la page de la partition dépeignant la naissance de la lumière. C'était le seul endroit de son travail que Haydn avait tenu caché. Je crois voir encore son visage au moment où ce trait sortit de l'orchestre. Haydn avait la mine de quelqu'un prêt à se mordre les lèvres, soit pour réprimer sa confusion, soit pour dissimuler un secret. Et à l'instant précis où pour la première fois cette lumière éclata, tout se passa comme si ses rayons avaient été lancés des yeux brûlants de l'artiste. La réaction des Viennois, électrisés, fut telle que pendant quelques minutes l'orchestre ne put continuer."

Programmation musicale

Joseph Haydn (1732-1809)
La Création (1796-98) I. Introduction  
Gabrieli Consort and Players, direction Paul McCreesh
Archiv Produktion 477 7361   

Joseph Haydn (1732-1809)
La Création (1796-98) 1ère partie. Récitatif de Raphaël et Choeur "Im Anfange Schuff Gott Himmel und Erde"
Christian Gerhahrer, Raphaël, Choeur Arnold Schoenberg, Concentus Musicus de Vienne, direction Nikolaus Harnoncourt
Deutsche Harmonia Mundi 82876 58340 2   

Joseph Haydn (1732-1809)
La Création (1796-98) 1ère partie. Air de Gabriel et Choeur "Mit Staunen sieht das Wunderwerk"
Genia Kuhmeier, Gabriel, Les Arts florissants, direction William Christie
Virgin 3952352   

Joseph Haydn (1732-1809)
La Création (1796-98) 1ère partie. Choeur "Stimmt an die Saiten"
Les Arts florissants, direction William Christie
Virgin 3952352   

Joseph Haydn (1732-1809)
La Création (1796-98) 2ème partie. Récitatif de Raphaël "Gleich öffnet sich der Erde Schoss"
Christian Gerhahrer, Raphaël, Concentus Musicus de Vienne, direction Nikolaus Harnoncourt
Deutsche Harmonia Mundi 82876 58340 2   

Joseph Haydn (1732-1809)
La Création (1796-98) 2ème partie. Choeur "Vollendet ist das grosse Werke"
Choeur Arnold Schoenberg, Concentus Musicus de Vienne, direction Nikolaus Harnoncourt
Deutsche Harmonia Mundi 82876 58340 2   

Joseph Haydn (1732-1809)
La Création (1796-98) 3ème partie. Duo Eve et Adam Choeur "Von deiner Güt, O Herr"
Dorothea Röschmann, Eve, Christian Gerhahrer, Adam, Choeur Arnold Schoenberg, Concentus Musicus de Vienne, direction Nikolaus Harnoncourt
Deutsche Harmonia Mundi 82876 58340 2   

Joseph Haydn (1732-1809)
La Création (1796-98) 3ème partie. Choeur final "Singt dem Herren alle Stimmen"
Choeur Arnold Schoenberg, Concentus Musicus de Vienne, direction Nikolaus Harnoncourt
Deutsche Harmonia Mundi 82876 58340 2
 

L'équipe de l'émission :