Dimanche 4 août 2013
50 min

Episode 4 : Le temps s’arrête

Cela fait trois jours que les onze jeunes violoncellistes, Jérôme Pernoo et le reste de la troupe sont à bord du transsibérien ; cela fait quatre jours qu'ils ont abordé les terres glaciales de la Russie.

Les sonorités qui sont présentes presque à chaque gare où le transsibérien s'arrête, trains qui passent, annonces mystérieuses, craquement de la neige que l’on foule, deviennent peu à peu pour la troupe comme la musique de cet immense pays.

Et c’est reparti ! Plus le train s’éloigne de Moscou, plus il entre dans des terres lointaines, plus proches de l’Asie et de son imaginaire que de l'occident rationnel. Tous les rêves sont possibles… Le paysage vu au travers de la fenêtre séduit toujours autant les jeunes violoncellistes.

Depuis le départ, les passagers dépendent des « provenitsa » pour leur survie dans le train.. Qui sont ces femmes en uniforme, aussi capables de manier le pic à glace que la tasse à thé ? Elles suscitent une espèce de fantasme chez le voyageur, et se racontent.

Programmation musicale

Sergei Prokofiev
Sonate pour violoncelle et piano en ut majeur op.119 (1. Andante grave - Moderato animato - Andante grave - Allegro moderato)
Manon Gillardet, violoncelle ; Karine Sélo, piano
ENREGISTREMENT NON COMMERCIALISE

♫ Nicolai Rimski Korsakov
Shéhérazade op. 35 (Le Prince Kalender)
Orchestre symphonique Tchaïkovski
Vladimir Fedoseyev
VISTA

César Cui
Adrien Belhom, piano
ENREGISTREMENT NON COMMERCIALISE

Franz Schubert
Impromptu en si bémol majeur op. 142 n° 3
Jonas Vitayd, piano
ENREGISTREMENT NON COMMERCIALISE

Dimitri Chostakovitch
Mélodies op. 26 (Tout passe)
Iris Oja, mezzo soprano ; Roger Vignoles, piano
HMC

Alexandre Dargomyjsky
Aux heures difficiles (Mélodie sur un poème de Mikhaïl Lermontov)
Galina Vichnievkaïa, soprano ; Msistlav Rostropovitch, piano
ERAT

Modeste Moussorgski
Tableaux d'une exposition (Bydlo)
Orchestre de symphonique de Chicago / Neeme Jarvi
CHANDOS

Marina Tsvetaieva
Insomnie et autres poèmes
Lecture par Yvan Amar
GALLIMARD

Merci à Marie-Thérèse Grisenti pour sa traduction chaleureuse, à Irina et Victoria pour s’être livrées avec tant de confiance, à Claire Levasseur et Adrien Roch pour la prise de son de la musique, Yvan Amar pour la lecture des poèmes de Marina Tsetaieva.

L'équipe de l'émission :