Vendredi 11 septembre 2015
5 min

La chronique déjantée du vendredi, par Hervé Niquet

Hervé Niquet est né le 28 octobre 1957 à Abbeville. Chef de chant à l’Opéra de Paris, il fonde le Concert Spirituel en 1987. Spécialiste de la musique baroque, il dirige de nombreuses œuvres instrumentales dont Fireworks & Water Music de Haendel qui lui vaut un Edison Award en 2004. Il contribue également à la redécouverte de musiciens du XVII et XVIIIème comme Gilles, Boismortier, Charpentier, Michel, Lorenzani ou Campra. Grand défenseur de la musique française, c’est à la tête d’orchestres prestigieux de l’Akademie für Alte Music de Berlin au Sinfonia Varsovia, du Rias Kammerchor à l’Orchestre de Radio France qu’il défend ce répertoire et collabore avec de nombreux metteurs en scène. Soucieux de transmettre son travail, il est au cœur d’actions pédagogiques auprès de jeunes musiciens. En 2011, il devient Directeur musical du Chœur de la Radio flamande et 1er chef invité du Philharmonique de Bruxelles. Impliqué dans la création du Palazzetto Bru Zane à Venise, il participe à l’enregistrement d’œuvres inédites ou méconnues. L’enregistrement de La Toison d’Or de Johann Christoph Vogel sort en octobre 2013.

Sélection Discographique

2013 : La Toison d’Or de JC Vogel
2013 : Missa Macula non est in te de Louis Le Prince
2012 : Semiramis de Charles Simon Catel
2011 : Music for the Prix de Rome
2003 : Water Music & Fireworks de Haendel
2000 : Grands Motets de Jean Baptiste Lully
En savoir plus

Biographie de la Documentation de Radio France, octobre 2013

L'équipe de l'émission :
Mots clés :