MAXXI Classique
Programmation musicale
Vendredi 11 décembre 2020
3 min

Vanessa Wagner, Les Siècles et Rone : un poème symphonique et électronique nommé "Motion"

Un mariage réussi entre électronique et orchestre symphonique. "Motion" réunit l'orchestre Les Siècles, la pianiste Vanessa Wagner et le producteur de musique électronique Rone autour d'une page orchestrale épique d'une dizaine de minutes...

Vanessa Wagner, Les Siècles et Rone : un poème symphonique et électronique nommé "Motion"
Rone, producteur et créateur du projet Motion avec l'orchestre Les Siècles, François-Xavier Roth et Vanessa Wagner , © Flavien Prioreau

Enfant, Erwann Castex s’amusait à mixer la voix de Kurt Cobain le leader du groupe Nirvana avec la musique d’Erik Satie. Erwann Castex a maintenant quarante ans et il est connu mondialement sous son nom de scène : Rone. Si vous vous intéressez, même de loin, à la scène électronique française, vous avez peut-être déjà entendu les musiques très colorées et riches de ce musicien qui collabore avec l’écrivain Alain Damasio mais aussi avec des musiciens classiques comme le Trio Vacarme. Avec eux, il avait même transformé la grande salle de la Philharmonie de Paris en une vaste piste de danse lors d’un concert mémorable donné en 2017... 

Lorsqu’un an plus tard, en 2018, une banque française propose à Rone de composer une sorte de symphonie électronique en un seul mouvement d’une dizaine de minute, le musicien accepte sans hésiter. Pour ce projet nommé « Motion », il collabore avec des grands noms du classique : L’orchestre Les Siècles, leur chef François Xavier Roth et la pianiste Vanessa Wagner.

Tout commence par une maquette purement électronique composée de A à Z par Rone! Pour écrire les parties orchestrale et de piano, Rone a aussi fait appel à un orchestrateur expérimenté : Romain Allender, arrangeur des musiques de film d’Alexandre Desplat notamment ! Une fois les partitions achevés, Rone et Allender les ont soumis à Vanessa Wagner, François Xavier Roth et les Siècles pour pour qu’ils enregistrent les parties acoustiques. Lors d’une répétition filmée, on peut voir les musiciens et le chef doté d’un casque à une seul oreille pour suivre le plus précisément possible le tempo électronique des machines qui vont se superposer et modifier leur son… 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

L’enregistrement de l’orchestre terminé, Rone se saisit de cette matière. Il la mixe, la transforme… Motion, mouvement en anglais est effectivement construit dans un jeu d’aller retour. On part d’une maquette électronique composée par Rone pour aller vers  l’enregistrement l’orchestre symphonique puis on revient à au mix électronique final. Une dernière étape dans laquelle les sonorités de Vanessa Wagner et des Siècles sont amplifiés, démultipliés.

Motion, qui est devenu la signature musicale de la banque et que vous retrouvez dans plusieurs de ses pubs est aussi un projet collaboratif car parmi les 85 musiciens nécessaires à la réalisation de cette symphonie électronique on retrouve une vingtaine d’interprètes amateurs et salariés de la banque ! Ce disque sorti en avril 2019 n’a rien d’un projet d'une entreprise personnelle puisque tous les bénéfices des ventes sont reversés à l’association Orchestre à l’Ecole. Une association qui soutient le développement d’orchestre dans les établissements scolaires ! 

L'équipe de l'émission :