MAXXI Classique
Programmation musicale
Lundi 18 octobre 2021
3 min

Quel est le point commun entre les thèmes de James Bond, Mission Impossible et la Panthère Rose ?

Le dernier James Bond "Mourir peut attendre" fait un triomphe au box-office. L'occasion de découvrir ce qui réunit son thème musical à celui de deux autres agents très célèbres du cinéma et du petit écran.

Quel est le point commun entre les thèmes de James Bond, Mission Impossible et la Panthère Rose ?
Tom Cruise, Daniel Craig et La Panthère Rose, © Samir Hussein/Getty Images et Mike Marsland/WireImage

D’un côté nous avons le thème de James Bond, composé en 1962 par Monty Norman et arrangé par le grand John Barry pour James Bond 007 contre Dr. No. Comment qualifier ce thème ? Il s’agit d’un savant mélange entre classicisme et modernité. On trouve un ensemble de jazz et parfois un orchestre à cordes qui jouent des nappes et des ponctuations mais aussi une guitare électrique au timbre surf rock caractéristique des années 60. Manière de dire musicalement que James Bond est intemporel est d’une élégance toute classique. 

Le thème de James Bond se caractérise donc par l’originalité de l’orchestration de John Barry mais aussi par ses phrases mélodiques. Que ce soit le thème de la guitare ou les cuivres, ils sont composés de très nombreux demi-tons. Demi-tons, la moitié d’un ton, le plus petit intervalle de la musique occidentale ! Ces demi-tons sont tellement associés au thème de Bond que dans le dernier épisode de la série, Hans Zimmer n’a besoin de jouer qu'un seul demi-ton pour que nous ayons tout de suite la mélodie de 007 dans la tête. 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Ce demi-ton répété "si-do bécarre" peut évoquer le thème des Dents de la mer de John Williams mais il peut également faire penser à un autre générique très celèbre, celui de Mission Impossible composé par Lalo Schifrin.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Un thème composé en 1966 soit quatre ans après celui de James Bond aux allures de blues rapide. Côté rythme, Lalo Schiffrin raconte s’être inspiré du code morse de l’armée pour écrire sa cellule. En code morse, les lettres "M" et "I", les initiales de Mission Impossible consistent en deux notes longues suivies de deux notes courtes, un rythme omniprésent dans ce thème. Mais surtout cette musique partage avec celle de James Bond, un effectif commun c’est-à-dire un ensemble de jazz et regorge, elle-aussi de chromatismes.

Un thème chromatique donc qui peut aussi faire penser à celui d’une panthère anthropomorphe et rose : La Panthère Rose et son thème tout aussi génial composé en 1963 par Henry Mancini.

Comme quoi les trois agents les plus célèbres du petit et du grand écran ont chacun un thème musical qui rappelle le jazz des premiers films policiers. Cette esthétique jazz peut expliquer la raison des nombreux chromatismes de chacun de ces thèmes. Le chromatisme est un élément expressif qui altère le cours des tonalités mineures et majeures. On peut donc faire un parallèle entre ces notes étrangères à l'harmonie qui perturbe le discours musical et nos trois agents qui eux, changent régulièrement le cours de l'Histoire.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
L'équipe de l'émission :