MAXXI Classique
Programmation musicale
Mardi 1 juin 2021
3 min

La Tribune des critiques de disques : la doyenne des émissions radiophoniques

Jusqu’au 5 juin Radio France célèbre le centenaire de notre média : la radio ! A travers des archives et ses génériques, Max Dozolme nous plonge dans l’histoire et l’évolution d’une émission culte de France Musique : la Tribune des critiques de disques.

La Tribune des critiques de disques : la doyenne des émissions radiophoniques
Différents logos de France Musique. , © Pierre Tessier / DR

Sortez les gants de boxe, affutez vos oreilles et entrez dans l’arène ! Car derrière ces percussions martiales les auditrices et les auditeurs les plus assidus de France Musique auront reconnu le générique de la Tribune des critiques de disques de Jérémie Rousseau. Une émission diffusée sur France Musique tous les dimanches en public à 16 heures et dans laquelle trois critiques musicaux mais aussi vous auditrices et auditeurs élisent le meilleur enregistrement d’une oeuvre musicale. Une émission extrêmement populaire et plus ancienne que le Masque et la plume, France Musique et même Radio France.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

La Tribune des Critiques de Disques est née au lendemain de la seconde guerre mondiale. En 1946, Armand Panigel et Jean Roy créent une émission semblable à nulle autre qui a d’abord porté le nom de Club des amateurs de disques avant de devenir la Tribune des critiques de disques. Une émission qui a fait les grandes heures de Paris-Inter, l’ancêtre de France Inter avant de débarquer sur France Musique.

Le plus ancien radio-crochet de Radio France montre qu’une partition n’est finalement qu’un champ des possibles toujours réinventé par l’interprète. Et à ce jeu là on a parfois des surprises puisqu’il n’est pas rare que des oeuvres dites de références, des enregistrements anciens soient éliminés dès la première écoute à l'aveugle par les critiques et par vous-mêmes chères auditrices et auditeurs.  

Armand Panigel a produit La Tribune des critiques de disques jusqu’en 1983 puis la plus ancienne émission de radio française a disparu des ondes jusqu’à revenir sur France Musique en 1991 avec Jean-Pierre Derrien sous le titre A bon entendeur Salut !De  nombreux producteurs succèderont à Jean-Pierre Derrien : Gérard Courchelle, Renaud Machart, Thierry Beauvert mais aussi Frédéric Lodéon qui renomma l’émission sous le nom Un Pavé dans la mare avec cet  enregistrement de la Wassermusik de Telemann en guise de générique vitaminé…

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Après-lui, François Hudry et Benjamin François préféreront utiliser des montages de voix de chefs d’orchestre et de critiques comme Armand Panigel, Jean Roy, Jacques Bourgeois, Antoine Goléa mais aussi Vincent Warnier. Des passeurs dont les joutes verbales ont fait le succès ininterrompu de la doyenne des émissions de radio française.

L'équipe de l'émission :