MAXXI Classique
Programmation musicale
Mardi 2 février 2021
3 min

Match Point de Woody Allen : l'opéra et son double

Sorti en 2005, Match Point est le film dans lequel Woody Allen va le plus loin en ce qui concerne l’utilisation de l’opéra comme bande originale d’un film. Des airs de Donizetti, Verdi, Bizet et Gomes qui commentent l'action à l'écran et préfigurent le drame qui menace.

Match Point de Woody Allen : l'opéra et son double
Match Point de Woody Allen : l'opéra et son double, © TFM Distribution, 2006

L’histoire de Match Point se passe à Londres. Chris Wilton est un jeune professeur de tennis qui se dit passionné d’opéra et qui aspire à grimper dans l’échelle sociale. Il y parvient avec beaucoup de facilité en rencontrant  une fille aisée prénommée Chloé. La rencontre amoureuse a lieu à l’Opéra Royal de Covent Garden tandis qu’ils écoutent tous les deux un air précis :  « Un di felice, eterea » extrait de La Traviata de Verdi. Dans l’opéra, cet air est chanté par Alfredo dans une soirée mondaine… Comme une mise en abyme, l’aria préfigure l’entrée de Chris dans un nouveau monde social, celui de la famille aisée de Chloé… 

Après cette rencontre, les réussites s’enchaînent pour Chris. Il décroche un poste au sein de la société du père de Chloé, entame avec elle une vie de golden boy ponctuée de sorties à l’opéra et au musée… Ces moments de bonheur sont accompagnés plusieurs fois par l’air "Mia Piccirella", d’un compositeur contemporain de Verdi, le Brésilien Antonio Carlos Gomes ! Un air où il est question d’infidélité, sujet décisif de Match Point. 

Avec ce doux « Mia Piccirella » chanté par Caruso, l’histoire aurait pu être belle mais l’argument de Match Point va plutôt voir du côté tragique de l’opera seria que de la comédie d’un opéra buffa. Car en parallèle de sa relation avec Chloé, Chris vit une histoire d’amour passionnée avec… sa belle-soeur !  Nola interprétée par Scarlett Johansson. Leur première rencontre a lieu lors d’une scène très sensuelle dans laquelle les deux personnages échangent des regards et quelques balles de ping pong sur l’air « Mal reggendo » extrait du Trouvère de Verdi

Dans cet air, Manrico résume un duel qu’il a eu avec un autre personnage en employant ces mots : « Tenant mal mon assaut féroce, il était déjà tombé sur le sol. Le coup qui devait le transpercer traversa dans les airs ». Cet air peut s’entendre comme une double évocation à la fois du match de ping pong mais aussi et surtout d’une autre balle fatale qui frappera l’un des deux personnages à la fin du film… Là encore l’opéra dans Match Point est une mise en abyme terrible de ce qui se joue à l’écran puisque l’une des premières phrases employés par les deux personnages lors de leur rencontre est : « Dans quoi suis-je tombé » ? 

L'équipe de l'émission :