MAXXI Classique
Programmation musicale
Lundi 24 août 2020
3 min

Ligue des champions : quand Tchaïkovski et Haendel retentissent dans les stades de foot

Dans cette nouvelle chronique, Max Dozolme nous prouve que la musique classique est vraiment partout : que ce soit dans la chanson, le jazz, le rock mais aussi les séries, le cinéma ou encore le sport ! Le football ne regorge pas seulement de chants de supporters...

Ligue des champions : quand Tchaïkovski et Haendel retentissent dans les stades de foot
Un jeune supporter du Crystal Palace chante dans un stade, © Getty / AMA/Corbis

Si vous étiez dimanche soir devant votre écran pour suivre la finale de la Champions League, la plus prestigieuse compétition de football pour les clubs, vous êtes tombés plusieurs fois devant cette annonce publicitaire de Gazprom. Le géant russe du gaz naturel, partenaire officiel de la Champions League diffuse cette annonce avant et après chaque coupure pub.

Dans ce spot, on y voit une salle de concert très sage, puis un stade de foot chaud bouillant avec des joueurs aux couleurs bleus. On remarque à l’écran deux grandes figures de la musique classique ! Ce sont les russes Denis Matsuev, pianiste et le chef d’orchestre Valery Gergiev.
Puis, une danseuse fait son apparition : celle du Lac des cygnes de Tchaïkovski.

Prendre le plus grand compositeur russe de tous les temps comme signature musicale du leader russe des hydrocarbures, c’est plutôt bien vu ! D’ailleurs ce n’est pas une première. Pour leur précédente campagne Gazprom avait choisi le premier concerto de Tchaikovski !

Quand on pense musique classique et foot, on a envie de fredonner l’hymne officiel de la Champions League depuis 1992 !
Un hymne diffusé au début de chaque match de la Champions League avec le Royal Philharmonic Orchestra et le Choeur de Saint Martin-in-the-Fields !
Cet hymne est signé Britten. Pas Benjamine Britten ! Tony Britten, un compositeur tout aussi anglais qui s’est très largement inspiré d’une musique anglaise beaucoup plus ancienne : Zadok the Priest de Georg Friedrich Haendel.
Une pièce pour choeur et orchestre qu’il compose en 1727 pour le couronnement très faste du Roi George II de Grande Bretagne !

L'équipe de l'émission :