MAXXI Classique
Programmation musicale
Vendredi 18 septembre 2020
3 min

Le classique venu d’ailleurs de Klaus Nomi

Aujourd’hui, Max Dozolme explore la courte mais remarquable discographie d’un contreténor venu d’ailleurs : Klaus Nomi.

Le classique venu d’ailleurs de Klaus Nomi
Klaus Nomi - Maxxi classique, © Ullstein bild / Getty

Les cheveux dressés sur la tête comme trois cornes diaboliques, des lèvres noires qui contrastent avec un visage totalement maquillé de blanc et des tenus extravagantes faisant penser à un pierrot lunaire du futur : Max Dozolme vous parle de Klaus Nomi, le contreténor allemand qui aimait à poser sa voix lyrique sur des sonorités new wave des synthétiseurs des années 1970-1980.

The Cold Song

En pensant à Klaus Nomi et reprises classiques, il y a de fortes chances pour que vous ayez immédiatement Cold Song en tête, la reprise de l’air « What power at thou », extrait de King Arthur de Henry Purcell ! Le froid est bien ce qui caractérise toute la musique de Klaus Nomi, qui rappelle les sonorités froides de Dépêche Mode ou de ses compatriotes de Bauhaus et Kraftwerk ! 

Lightning strike

Les reprises d’airs classiques sont presque aussi nombreuses que les œuvres originales de Klaus Nomi. Que ce soit avec la chanson « Can’t help falling in love » inspirée du plaisir d’amour de Martini ou encore les reprises d’ayres de Dowland et de Purcell, Klaus Nomi n’a eu de cesse de populariser la musique classique. 

Mon cœur s’ouvre à ta voix 

Klaus Nomi reprend aussi bien la musique classique en studio qu'en concert, comme « Mon Coeur s’ouvre à ta voix » de Saint-Saëns, dernier titre de l’album Klaus Nomi vendu à 300 000 exemplaire et trois fois disque d’or. Ce qu'il y a de frappant chez Nomi est que l’on passe facilement du répertoire classique à la chanson plus moderne sans heurt, car tout se fait en suivant le son de sa voix fantomatique.

Der Nussbaum - Schumann

S’il fallait choisir la plus belle reprise d’un air classique par Klaus Nomi, ce serait probablement le lied Der Nussbaum (le noyer), de Robert Schumann. Mais tout cela est très subjectif !

L'équipe de l'émission :