MAXXI Classique
Programmation musicale
Mercredi 6 octobre 2021
3 min

James Bond : un thème musical culte

Aujourd’hui sort au cinéma un film très attendu : James Bond « Mourir peut attendre ». L'occasion de revenir sur l'histoire du thème principal de James Bond et de voir comment cette mélodie a plus ou moins inspiré les chansons phares de la licence.

James Bond : un thème musical culte
Le dernier James Bond "Mourir peut attendre" est le dernier film où l'agent 007 sera incarné par Daniel Craig. , © Samir Hussein/WireImage

Dans un shaker, versez une mélodie chromatique intrigante et rajoutez un riff de guitare électrique façon "surf rock" des années soixante. Ajoutez des ponctuations de cuivres et une rythmique de jazz et vous obtenez un cocktail tout aussi savoureux que celui de James Bond. Un thème musical d’une rare élégance, savant dosage entre classicisme et modernité. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

La première fois que ce thème est apparu au cinéma c’était en 1962 avec James Bond 007 contre Dr. No. Pour ce film, les producteurs du film ont demandé à Monty Norman de composer la carte d’identité musicale de l’agent anglais. Dans ses bagages, Norman avait justement un thème qu’il adorait et qu’il avait voulu utiliser pour une comédie musicale qui n’a finalement jamais vu le jour « Belle or The Ballad of Doctor Crippen » et plus précisément l'air Good Sign Bad Sign.A l’origine Norman, avait pensé faire jouer ce thème par un sitar indien et des instruments caraïbéens comme des bongos pour évoquer la Jamaïque, le pays où se déroule 007 contre Dr.No.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Mais les producteurs ne sont pas emballés par cet arrangement. Ils demandent alors à John Barry de réorchestrer le thème de Norman pour guitare électrique et ensemble de jazz. Dès lors, c’est cette version qui servira de référence à tous les James Bond à venir. Un thème qui servira également de modèles pour les chansons James Bond de la série.  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Car James Bond c’est aussi des chansons iconiques, celles d’Adèle pour Skyfall, de Tina Turner dans Goldeney, de Paul Mac Cartney pour Vivre et laisser mourir sans oublier celles de Shirley Bassey dans Goldfinger. Shirley Bassey, la chanteuse qui a enregistré plus grand nombre de chansons pour des James Bond. Des titres qui fonctionnent toujours selon la même recette : prendre des artistes célèbres et les associer à un épisode de 007 : Succès garanti ! 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Le nouveau James Bond ne fait pas exception. Pour Mourir peut attendre qui sort aujourd’hui, c’est Finneas O'Connel qui a composé la chanson-titre du film interprétée par une jeune chanteuse extrêmement populaire notamment aux Etats-Unis : Billie Eilish

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Ici, les clins d’œil à la musique originale de Bond sont plutôt fins. Aucun motif du thème original n’est repris. On retrouve seulement à quelques endroits, un arpège de piano, des cordes, des cuivres et une guitare électrique comme un clin d’oeil au thème de James Bond. En somme, la ballade d’Eilish tranche avec la tradition comme pour signifier que 007 entre bel et bien dans une nouvelle ère.

L'équipe de l'émission :