MAXXI Classique
Programmation musicale
Jeudi 5 novembre 2020
3 min

Frank Zappa : adorateur du Sacre du Printemps de Stravinsky

A l'occasion de cette semaine consacrée aux Etats-Unis et aux Elections américaines, Max Dozolme nous parle d'un musicien américain et de son obsession pour un thème bien connu d’Igor Stravinsky !

Frank Zappa : adorateur du Sacre du Printemps de Stravinsky
Franck Zappa sur scène à Rotterdam en 1982 - Maxxi Classique du 05/11/2020, © Getty / Rob Verhorst

Guitariste, chanteur et compositeur au style inclassable, fondateur des Mothers of invention, Frank Zappa est un musicien autodidacte qui adorait les recherches électroacoustiques de Varèse et la polytonalité d’un Charles Ives. Il vouait un véritable culte pour Igor Stravinsky et notamment pour son révolutionnaire Sacre du Printemps !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Retenez bien le thème qui ouvre le ballet de Stravinsky : ce basson que l’on a rarement l’occasion d'entendre, s'affaire à un solo dans les aigus. Il s'agit d'une mélodie que Zappa adore citer dans des contextes très différents, notamment dans le titre : In A Gadd Stravinsky.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Avec ce thème et variations sur la mélodie inaugurale du sacre du printemps de Stravinsky par Frank Zappa, nous sommes en 1984 à Memphis ! Cependant, la passion de Zappa pour la richesse rythmique et l’orchestration de Stravinsky remonte à bien plus loin. A son adolescence, le deuxième disque qu’achète Zappa après Ionisation de Varèse, est le Sacre du Printemps de Stravinsky. On retrouve d'ailleurs l'opéra de Stravinsky dans Cruising With Ruben and the Jets, un album qui se moque des chansons Doo Wop américaine.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Dans ce morceau, le solo de basson de l'opéra devient un air de crooner ! Zappa était tellement fan de Stravinsky qu’il a également fait des clins d’œil au ballet Agon ou à l’histoire du soldat de Stravinsky, une de ses œuvres préférées. 

Pour finir, le titre extrêmement court Amnesia Vivace, extrait de l’album Aboslute Free, deuxième album de Zappa et des Mothers of invention, juxtapose le solo de basson du Sacre du Printemps avec le thème de la berceuse de l’Oiseau de Feu de Stravinsky.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
L'équipe de l'émission :