MAXXI Classique
Programmation musicale
Mardi 20 avril 2021
3 min

Des accords terrifiants : les triades mineures

La musique est capable de nous faire ressentir de multiples émotions. Et parmi celles-ci il y a la peur, le désespoir ! En musique il existe une technique toute simple pour évoquer ces deux sentiments… Max Dozolme nous en livre la recette !

Des accords terrifiants : les triades mineures
David Prowse interprète Dark Vador dans une scène du film Star Wars en 1977. , © 20th Century-Fox/Getty Images

Mineur, majeur. Le générique de Game of Thrones débute par le même accord présenté d'abord en mineur puis en majeur. Comme la quasi exclusivité des musiques qui nous entourent, celle-ci est un mélange d’accords mineurs et majeurs. Mais que se passe t’il quand on écrit comme Jacco Gardner une chanson composée uniquement d’accords majeurs ? 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

On obtient une sensation de luminosité, de joie, de plénitude. Maintenant prenez une autre chanson constituée, à l’opposé, uniquement d’accords mineurs comme La Soupe à la grolle du groupe français Forever Pavot. Bien que le tempo soit aussi très allant, elle vous semblera peut-être d’un caractère plus sombre, un peu plus inquiétant… 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Cela tient à l’harmonie ! Comme notre oreille est habituée à entendre des musiques qui alternent accords mineurs et majeurs, lorsque vous enchainez les accords mineurs, que vous n’utilisez que ça, vous allez avoir l’impression d'entendre une musique dépressive voire angoissante.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Pour incarner musicalement le mal en personne à savoir Dark Vador dans Star Wars, John Williams utilise justement cette technique. Harmoniquement, la Marche impériale est un balancement entre un accord de sol mineur et de mi bémol mineur… 

Un enchainement d’accords que l’on retrouve aussi dans la bande originale du film la neuvième porte de Roman Polanski composée par Wojciech Kilar. Ici, le compositeur polonais utilise une succession d'accords mineurs séparés par des tierces, un enchaînement par triade mineures.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Une technique d’écriture qu’utilisait aussi Ernest Chausson pour mettre en musique un poème très sombre dans sa mélodie "Chanson de Clown". Nous sommes en 1890, au moment de la naissance du cinéma. Belle coïncidence ! 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
L'équipe de l'émission :