MAXXI Classique
Programmation musicale
Lundi 14 décembre 2020
3 min

"Because" de John Lennon et la Sonate "Clair de lune" de Beethoven

Londres, Numéro 3 bis à Abbey Road. C’est dans ce studio fondé en 1929 par le label EMI que les Fab Four ont enregistré leur chant d’adieu. Parmi les titres de ce disque on trouve Because. Une chanson de John Lennon inspirée de la Sonate "Clair de Lune de Beethoven"...

"Because" de John Lennon et la Sonate "Clair de lune" de Beethoven
George Harrison (1943 - 2001), Ringo Starr et John Lennon (1940 - 1980) le 30 juin 1967 à Abbey Road. , © John Williams/BIPs/Getty Images

Un dernier disque studio qui aurait du s’appeler « Everest » mais qui sera sobrement baptisé Abbey Road. Dorénavant, ce haut lieu de la musique classique qui a vu passer Edward Elgar, Artur Schnabel ou encore Yehudi Menuhin sera intimement associé aux Beatles. Pendant l’été 1969, les quatre musiciens se réunissent une dernière fois pour enregistrer ensemble ! Come together, Here Comes the Sun, Golden Slumbers, The End autant de morceaux d’anthologie. Mais parmi tous les titres de ce disque on retrouve aussi Because. Un titre qui s’ouvre sur un arpège mélancolique et hypnotique…

Si Paul Mac Cartney est crédité comme co-auteur de cette chanson, c’est bel et bien John Lennon qui signe la musique et le texte de Because. Dans un entretien radiophonique donné en septembre 1969, John Lennon raconte que l’inspiration lui est venu en écoutant Yoko Ono au piano. Sa compagne qui a une très bonne formation classique jouait le mouvement lent de la Sonate Clair de Lune de Beethoven

Comme un défi et pour voir ce que ça pourrait donner, Lennon demande à Yoko Ono  de renverser les arpèges. Au lieu de partir de partir du grave vers l’aigu comme le fait Beethoven, il demande à Yoko Ono de jouer ces arpège de l’aigu vers le grave sous la forme d’arpèges descendants. Lennon garde la même tonalité et les mêmes accords que Beethoven, il combine arpèges ascendant et descendants, rajoute quelques notes à la basse.

Par dessus cette mélodie joué à la guitare, à la basse et au clavecin électrique, John Lennon écrit un texte poétique et sobre. Il fait comme Monteverdi ou Bach en leur temps, il fait un beau figuralisme.Le figuralisme c’est cette manière d’écrire une musique qui symbolise, qui figure étroitement le sens du texte chanté. Celui de Lennon commence par ces mots : Because the world is round,. Une planète qui tourne, invariablement sur elle-même et nous qui tournons avec elle. Comme l’accompagnement lancinant de Because… 

Un texte harmonisé par le producteur des Beatles, Georges Martin, et qui est interprété par Lennon, Mac-Cartney et Harrison. Les trois musiciens enregistrent leur voix en même temps. La partition est difficile, les prises sont nombreuses. L’enregistrement de Because s’achève le 5 août 1969 avec l’ajout d’une partie de synthétiseur Moog joué par Georges Harrisson. Harisson qui disait de cette chanson : «  Paul écrit généralement les airs les plus doux et John écrit les choses  les plus délirantes et bizarres. Mais on ne peut pas le nier. Because est l’une de ses plus belles compositions.  C’est peut-être ma chanson préférée de l’album ».

L'équipe de l'émission :