MAXXI Classique
Programmation musicale
Lundi 29 novembre 2021
3 min

Army of Thieves : un blockbuster inspiré du Ring de Wagner

A la découverte d'Army of Thieves, un film sorti récemment qui mélange de l’action, des braquages, des zombies et qui fait aussi la part belle à la tétralogie du Ring de Richard Wagner.

Army of Thieves : un blockbuster inspiré du Ring de Wagner
Matthias Schweighöfer (Sebastian) perce le mystère des coffres d'Army of Thieves grâce à sa connaissance des opéras de Richard Wagner !, © The Stone Quarry Pantaleon Films Film United / Netflix

Army of Thieves, l’Armée des voleurs est sorti le 29 octobre dernier sur Netflix.  Ce film d’action, un préquelle d'Army of the Dead, nous invite à suivre l’histoire de Sebastian, un jeune employé de banque qui possède un don hors du commun pour cambrioler n’importer quel coffre de banque. Ses talents l’amènent donc à rejoindre une équipe de malfaiteurs qui ont un objectif simple. Réussir à voler les trésors que renferment les coffres les plus sécurisés du monde. Et c’est là, que Wagner intervient.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Non pas Richard mais Hans Wagner. Un personnage fictif dont le magnum opus n’est pas d’avoir révolutionné le chant lyrique mais d’avoir fabriqué les quatre coffres les plus sûrs au monde ! Quatre chefs d’œuvres de mécanisme qui portent des noms illustres : L'Or du Rhin, La Walkyrie, Siegfried et le Crépuscule des Dieux, les noms de quatre opéras qui forment la tétralogie du Ring de Richard Wagner. On pourrait imaginer que la référence à Wagner est anecdotique et bien détrompez-vous ! Dans Army of Thieves, ces coffres-forts ont un lien avec l’histoire. Leur apparition suit l’ordre des opéras du Ring. Le premier coffre qu’ouvre Sebastian porte donc le nom de l’opéra inaugural du Ring, à savoir l’Or du Rhin ! Des quatre, c’est le plus simple à ouvrir. Mais pour percer son mystère, il faut connaître l’histoire de l’opéra !  

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Pour ouvrir l’Or du Rhin, Sebastian sait qu’il doit faire tourner trois cadrans dans le bon sens. Pourquoi trois cadrans seulement ? Car dans l’Or du Rhin, non pas quatre ou cinq mais trois jeunes filles jouent avec l’or du fleuve ! C’est donc en ayant une bonne connaissance de chacun des opéras de Wagner que Sebastian va peut-être réussir, je ne vous dis rien, à ouvrir chacun des coffres ! Des cambriolages qui sont accompagnés par la musique de Wagner. 

Plus globalement, l’histoire d’Army of Thieves suit l’intrigue générale de la tétralogie du Ring. Richard Wagner est donc présent du début à la fin de ce blockbuster. Un extrait de la chevauchée de Walkyrie est même cité furtivement par Hans Zimmer et Steve Mazzaro dans la partition de ce film au sujet plutôt original ! 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
L'équipe de l'émission :