Lirico Spinto
Programmation musicale
Dimanche 11 mai 2014
1h 30mn

Richard Strauss, 150 ans après sa naissance & 4 dernières héroïnes

L'éternel féminin selon Richard Strauss - portrait de quatre héroïnes parmi ses derniers chefs d’œuvre à l'opéra.

Richard Strauss, 150 ans après sa naissance & 4 dernières héroïnes
Richard Strauss et "ses femmes" : Elisabeth Schwarzkopf, la Comtesse de "Capriccio" (à gauche) ; et Lisa della Casa, Arabella pour l'éternité (en haut à droite, et avec Dietrich Fischer-Dieskau) ©D.R.

Une Arabella pour l'éternité - celle de Lisa della Casa, sous la baguette de Joseph Keilberth (et dans cette émission, deux extraits avec la soprano et le chef, captés à Salzbourg et à Munich...)

Dans un mois - le 11 juin - on fêtera le 150ème anniversaire de la naissance de Richard Strauss, celui qui a célébré plus que n’importe quel autre compositeur une certaine idée de l’éternel féminin… Il y a eu Salomé, il y a eu Elektra, la Maréchale et Sophie, Ariane et Zerbinette… et puis il y a les héroïnes de la dernière décennie - quatre portraits de femmes sur lesquels nous allons nous pencher aujourd’hui, avec je l’espère, la même tendresse et le même esprit complice qui ont animé Richard Strauss et ses librettistes. Et je vous propose de commencer avec celle qui arbitre les élégances, celle à qui il revient de réunir la note et le verbe - c’est là tout le débat de Capriccio, l’œuvre date de 1942...

A l'Opéra de Paris, et dans la mise en scène de Robert Carsen, Renée Fleming dévoilait les sortilèges de sa Comtesse dans Capriccio...

♫ Programmation musicale :

Richard Strauss
Capriccio
Scène XIII - "Kein Andres, das mir soi m Herzen loht… Ihre Liebe schlägt mir entgegen… - Fraü Gräfin, das Souper ist serviert"
Elisabeth Schwarzkopf, soprano
Karl Schmitt-Walter, baryton
Philharmonia Orchestra, dir.Wolfgang Sawallisch
Naxos 8.112034-35 (1957/58)

Die Liebe der Danae
Acte I - "O Gold, o süβes Gold"
Annelies Kupper, soprano
Anny Felbermayer, soprano
Wiener Philharmoniker, dir.Clemens Krauss
Deutsche Grammophon 479 2274 (Salzbourg, 30 août 1952)

Die Liebe der Danae
Acte III - "Ewige Pfade trennen sich… Nimm denn Gold!... - Auch dich schuf der Gott"
Paul Schöffler, baryton
Annelies Kupper, soprano
Wiener Philharmoniker, dir.Clemens Krauss
Deutsche Grammophon 479 2274 (Salzbourg, 30 août 1952)

Daphné
"Ich komme… ich komme, grünende Brüder"
Lucia Popp, soprano
Sinfonieorchester des Bayerischen Rundfunks, dir.Bernard Haitink
EMI Classics 6 98515 2 (1982)

Daphné
"Kleontes ! - Adrast !... - O bleib, geliebter Tag !"
Hilde Güden, soprano
Fritz Wunderlich, ténor
Vera Little, mezzo-soprano
Wiener Staatsopernchor
Wiener Symphoniker, dir.Karl Böhm
Deutsche Grammophon 479 2274 (Wiener Festwochen, Theater an der Wien, mai 1964)

Arabella
Acte I - "Er ist der Richtige nicht für mich… Aber der Richtige, wenn’s einen gibt für mich auf dieser Welt"
Lisa della Casa, soprano
Anneliese Rothenberger, soprano
Wiener Philharmoniker, dir.Joseph Keilberth
Orfeo C 651 053 D (Salzbourg, 29 juillet 1958)

Arabella
Acte II - "Und du wirst mein Gebieter sein… - Die Wiener Herrn verstehn sich auf die Astronomie"
Lisa della Casa, soprano
Dietrich Fischer-Dieskau, baryton
Eva Maria Rogner, soprano
Etc.
Bayerisches Staatsorchester, dir.Joseph Keilberth
Deutsche Grammophon 479 2274 (Munich, août 1963)

Arabella
Acte III - "Das war sehr gut, Mandryka"
Julia Varady, soprano
Dietrich Fischer-Dieskau, baryton
Bayerisches Staatsorchester, dir.Wolfgang Sawallisch
Orfeo C 579 041 (Munich, 31 juillet 1977)

Emission réalisée par Agnès Cathou

En 1991, au Grand-Théâtre de Genève, Lucia Popp chante Daphné sous la direction de Christian Thielemann.

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :
Mots clés :