Lirico Spinto
Programmation musicale
Dimanche 23 mars 2014
1h 29mn

Impressions (d')après une Flûte enchantée

La Flûte enchantée est à l'affiche de l'Opéra Bastille. L'occasion de traverser quelques épisodes du dernier opéra de Mozart, de Ferenc Fricsay à René Jacobs...

Impressions (d')après une Flûte enchantée
A l'Opéra Bastille, une nouvelle production de La Flûte enchantée de Mozart, dirigée par Philippe Jordan et mise en scène par Robert Carsen. ©Opéra national de Paris/Agathe Poupeney

Présentée au festival de Pâques 2013 de Baden-Baden, la production de La Flûte enchantée mise en scène par Robert Carsen est reprise à Paris ces jours-ci, sous la baguette de Philippe Jordan.

Il y a à l’affiche de l’Opéra Bastille une nouvelle production de La Flûte enchantée de Mozart … il se trouve que j’ai eu la chance d’y assister, il y a quelques jours - j’en suis sorti le cœur et l’esprit en joie, le mérite en revenant essentiellement à une distribution extrêmement fraîche et enthousiaste, à la direction de Philippe Jordan, très inspirée et très sensible… Et puis il y a l’œuvre tout simplement… Il y a cette Flûte qui a fait couler tellement d’encre, qui a suscité tant d’interrogations et d’exégèses… Je vous propose cet après-midi tout simplement d’en traverser quelques épisodes, au fil des époques, et de ses interprètes… Histoire aussi d’y réconcilier, qui sait, les Anciens et les Modernes, ils ont tous à leur façon quelque chose à nous en apprendre!
C’est le 30 septembre 1791 que le rideau s’est levé, pour la première fois, sur La Flûte enchantée ; c’était dans un théâtre populaire de la banlieue de Vienne, et c’est Mozart qui dirigeait son nouvel opéra…

En 1994, déjà, au festival d'Aix-en-Provence, Robert Carsen mettait en scène Die Zauberflöte, avec William Christie à la tête des Arts Florissants et avec la Reine de la Nuit de Natalie Dessay...

♫ Programmation musicale :

Wolfgang Amadeus Mozart
Die Zauberflöte
Ouverture
The English Baroque Soloists, dir.John Eliot Gardiner
Archiv Produktion 449 166-2 (1995)

Die Zauberflöte
Acte I - "Zu hilfe! Zu hilfe!"
Ernst Haefliger, ténor
Marianne Schech/Liselotte Losch/Margarete Klose (Die drei Damen)
RIAS Symphonie-Orchester Berlin, dir.Ferenc Fricsay
Deutsche Grammophon 435 741-2 (1954)

Die Zauberflöte
Acte I - "Der Vogelfänger bin ich ja"
Walter Berry, baryton-basse
Wiener Philharmoniker, dir.Joseph Keilberth
Andromeda ANDRCD 9077 (Salzbourg, 12 août 1960)

Die Zauberflöte
Acte I - "Dies Bildnis ist bezaubernd schön"
Fritz Wunderlich, ténor
Wiener Philharmoniker, dir.Joseph Keilberth
Andromeda ANDRCD 9077 (Salzbourg, 12 août 1960)

Die Zauberflöte
Acte I - "Ist’s denn auch Wirklichkeit… Hm! Hm! Hm!... Du feines Täubchen, nur herein"
Daniel Behle, ténor
Daniel Schmutzhard, baryton
Inga Kalna, soprano/Anna Grevelius, mezzo-soprano/Isabelle Druet, mezzo-soprano (Die drei Damen)
René Möller, Clemens-Maria Nuszbaumer, Christian Koch (3 Sklaven)
Kurt Azesberger, ténor
Marlis Petersen, soprano
Akademie für Alte Musik Berlin, dir.René Jacobs
Harmonia Mundi HMC 902068.70 (2009)

Die Zauberflöte
Acte I - "Wie stark ist nicht dein Zauberton… Schnelle Füße, rascher Mut… Es lebe Sarastro… Nun stolzer Jüngling, nur hieher"
Daniel Behle, ténor
Daniel Schmutzhard, baryton
Marlis Petersen, soprano
Kurt Azesberger, ténor
Markos Fink, baryton-basse
RIAS Kammerchor
Akademie für Alte Musik Berlin, dir.René Jacobs
Harmonia Mundi HMC 902068.70 (2009)

Die Zauberflöte
Acte II - "Der Hölle Rache kocht in meinem Herzen"
Lucia Popp, soprano
Philharmonia Orchestra, dir.Otto Klemperer
EMI Classics 9 66793 2 (1964)

Die Zauberflöte
Acte II - "Ach, ich fühl’s, es ist verschwunden"
Gundula Janowitz, soprano
Philharmonia Orchestra, dir.Otto Klemperer
EMI Classics 9 66793 2 (1964)

DVD La Flûte enchantée d’Ingmar Bergman
DVD Les Films de ma vie EDV 701 (1975)

Die Zauberflöte
Acte II - "Seid uns zum zweitenmal willkommen… - Tamino, wollen wir nicht speisen ?...- Ach, ich fühl’s, es ist verschwunden"
Alexander Lischke/Frederic Jost/Niklas Mallmann (Solists from Tölzer Knabenchor)
Hanno-Müller Brachmann, baryton
Dorothea Röschmann, soprano
Mahler Chamber Orchestra, dir.Claudio Abbado
Deutsche Grammophon 477 5789 (Modena, 2005)

Die Zauberflöte
Finale - "Der, welcher wandert diese Straße voll Beschwerden… - Tamino, mein! O welch ein Glück!... – Papagena! Papagena! Papagena! Weibchen! Täubchen!... Nur stille, stille, stille!... - Die Strahlen der Sonne vertreiben die Nacht"
Alexander Lischke/Frederic Jost/Niklas Mallmann (Solists from Tölzer Knabenchor)
Dorothea Röschmann, soprano
Danilo Formaggia/Sascha Borris (Die Geharnischten)
Christoph Strehl, ténor
Hanno-Müller Brachmann, baryton
Julia Kleiter, soprano
Kurt Azesberger, ténor
Erika Miklósa, soprano
René Pape, basse
Caroline Stein/Heidi Zehnder/Anne-Carolyn Schlüter (Die drei Damen)
Arnold Schoenberg Chor
Mahler Chamber Orchestra, dir.Claudio Abbado
Deutsche Grammophon 477 5789 (Modena, 2005)

Emission réalisée par Agnès Cathou.

En 2009, René Jacobs enregistre La Flûte enchantée pour Harmonia Mundi.

En 2001, au Palais Garnier, Ivan Fischer dirige une merveilleuse production de La Flûte enchantée de Mozart mise en scène par Benno Besson, avec parmi les interprètes Piotr Beczala, Dorothea Röschmann et Matti Salminen.

En 1983, à l'Opéra de Vienne, et près de 20 ans après sa Reine de la Nuit pour Otto Klemperer, Lucia Popp chante Pamina...

Ailleurs sur le web

L'équipe de l'émission :
Mots clés :