Les vendredis du Philhar
Concerts
Vendredi 20 novembre 2015
2h 30mn

David Grimal joue le Concerto pour violon "à la mémoire d'un ange" d'Alban Berg

La Passacaille de Webern, le Concerto "à la mémoire d'un ange" de Berg et la 4e Symphonie de Brahms ont un point commun. Lequel ? Réponse avec le violoniste David Grimal, l'Orchestre philharmonique de Radio France et le chef Jukka-Pekka Saraste, en direct de l'Auditorium de la Maison de la Radio...

Cache-cache Bach

Qui suis-je ? Compositeur allemand, génie du contrepoint, père d’une famille nombreuse et repère indétrônable pour (presque) tous les musiciens, compositeurs et mélomanes de la planète ? Je ne figure pas à l’affiche du concert de ce soir, et pourtant mon ombre plane d’un bout à l’autre du programme…
Je suis, je suis… Jean-Sébastien Bach !

En 1908, quand le jeune Anton Webern – tout pétri des enseignements de son maitre Arnold Schoenberg – écrit sa Passacaille pour orchestre, il veut montrer comme il a bien appris sa leçon d’écriture : contrepoint magistral, basse obstinée et ses variations, tout y est qui rappelle la facture impeccable d’une passacaille de Bach. Cependant il chahute son aïeul, s’aventurant aux confins de la tonalité, poussant les contrastes expressifs à leur paroxysme. Mais Bach est toujours là, encore en 1935, quand Webern propose une magnifique orchestration du Ricercare à 6 voix extrait de son Offrande musicale.

Idem pour Alban Berg. Il suffit de tendre un peu l’oreille pour s’apercevoir qu’il a caché, dans son Concerto pour violon « à la mémoire d’un ange », un clin d’œil au choral « O Ewigkeit du Donnerwort » (Ô éternité, toi, parole foudroyante !)extrait de laCantate BWV 60 de Jean-Sébastien Bach. Tout comme Brahms, qui fait du final de sa 4e Symphonie … une chaconne dont le thème rappelle, à s’y méprendre, celui que Bach avait utilisé dans la chaconne finale de saCantate BWV 150 « Nach dir, Herr, verlanget mich » (Après toi, Seigneur, je soupire) !

Saurez-vous retrouver ces clins d'oeil à Jean-Sébastien Bach ? A vous de jouer !

Jean-Sébastien Bach (buste)
Jean-Sébastien Bach (buste)

Programme du concert

Anton Webern
Passacaille pour orchestre opus 1

Alban Berg
Concerto pour violon et orchestre "A la mémoire d'un ange"

Johannes Brahms
Symphonie n°4 en mi mineur opus 98

David Grimal, violon
Orchestre philharmonique de Radio France
Jukka-Pekka Saraste, direction

Bis

♫ Béla Bartók
Sonate pour violon seul (3. Melodia)
David Grimal, violon

Entracte

Entretien avec David Grimal

♫ Leos Janacek
Sonate pour violon et piano JW VII/7 (1. Con moto)
David Grimal, violon & Georges Pludermacher, piano
[Ambroisie AM 163]

Wolfgang Amadeus Mozart
Concerto pour violon n°1 en si bémol majeur, K 207 (3. Presto)
David Grimal, violon
Ensemble Les Dissonances
[Les Dissonances LD006]

Après- concert

♫ Florent Schmitt
A tour d'anches (2. Suir un rythme prévu)
Frédéric Tardy, hautbois
Nicolas Baldeyrou, clarinette
Julien Hardy, basson
Simon Zaoui, piano
[Klarthe K005]

♫ Francis Poulenc
Trio pour hautbois, basson et piano (3. Rondo)
Frédéric Tardy, hautbois
Julien Hardy, basson
Simon Zaoui, piano
[Klarthe K005]

♫ Jean-Sébastien Bach
Fantaisie & Fugue en sol mineur BWV 542
Maude Gratton, orgue
[Zig-Zag Territoires ZZT 305]

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :