Jeudi 22 avril 2021
59 min

Yehudi Menuhin, le concerto de Schumann et d'autres sonates : Une archive de 1981 (1ère partie)

Dans ce nouvel opus de la série d’Armand Panigel consacrée à la discographie de Yehudi Menuhin, le violoniste nous raconte l’histoire du Concerto pour violon de Schumann, dont la partition fut exhumée dans l’Allemagne nazie en 1937, et que Yehudi Menuhin enregistra à New-York en février 1938…

Yehudi Menuhin,  le concerto de Schumann et d'autres sonates : Une archive de 1981 (1ère partie)
Yehudi Menuhin chez lui en 1937 , © Getty / Horace Bristol/The LIFE Picture

Je ne jouais bien sûr plus en Allemagne depuis l’avènement d’Adolf Hitler. J’annonçai donc la première mondiale du Concerto de Schumann pour le mois d’octobre à San Francisco…

Mis au courant de mes intentions, et en dépit des protestations de la dernière survivante des filles de Schumann, Eugenie, le gouvernement Nazi, évidemment horrifié à l’idée qu’un violoniste américain, et juif de surcroît, ait le privilège de porter à la connaissance du monde une œuvre appartenant au patrimoine allemand, prétendit détenir les droits sur l’œuvre et menaça de poursuites judiciaires pour atteinte à la propriété artistique quiconque irait à l’encontre de sa volonté de faire en sorte que le concerto soit créé en Allemagne, par un artiste allemand. Aucune institution américaine n’était prête à prendre le risque. Georg Kulenkampff en donna la première audition avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin, dirigé par Karl Böhm, fin novembre 1937, quelques jours avant que je ne le présente moi-même au Carnegie Hall, avec accompagnement de piano, puis avec orchestre, sous la direction de Vladimir Golschmann, la veille de Noël, à Saint Louis. Dans les semaines qui suivirent, je redonnai le concerto à Philadelphie avec Eugene Ormandy, à New York avec Georges Enesco, et à Boston avec Serge Koussevitsky. Dès le début de février 1938, j’eus le bonheur de l’enregistrer, accompagné par l’Orchestre Philharmonique de New York dirigé par John Barbirolli.

Yehudi Menuhin (Extrait du livret signé Bruno Monsaingeon publié avec le coffret  Le siècle de Yehudi Menuhin - édition magistrale - Warner Classics 2016)

Programmation musicale

Joseph-Hector Fiocco
Allegro pour violon et piano
Yehudi Menuhin, violon
Louis Persinger, piano

Robert Schumann
Concerto pour violon et orchestre en ré mineur
Yehudi menuhin, violon  
Orchestre philharmonique symphonique de New York, dir. John Barbirolli 

Robert Schumann
Romance en la majeur opus 94 n°2
Yehudi menuhin, violon
Ferguson Webster, piano 

Complément de programme

Robert Schumann
Sonate pour violon et piano n°2 en ré min op 121 : Ziemlich - Lebhaft
Yehudi Menuhin, violon
Hephzibah Menuhin, piano 

L'équipe de l'émission :