Mardi 19 novembre 2019
59 min

Trois jours avec Pierre Boulez : Une archive de 1960 (1ère partie)

Premier opus de l'entretien que Micheline avait enregistré avec Pierre Boulez en juillet 1960. Le compositeur et chef d'orchestre évoque sa formation et se souvient de ses premiers contacts avec la musique de Debussy, Ravel, Stravinsky et Bartók…

Trois jours avec Pierre Boulez : Une archive de 1960 (1ère partie)
Pierre Boulez en 1968 / Trois jours avec Pierre Boulez prod. Micheline Banzet (1960), © Getty / Keystone-France/Gamma-Keystone

Le premier contact avec Debussy et Ravel m’a paru curieux, désarçonnant, mais tout de suite séduisant par "l’inaccoutumance" des choses qu’on entendait ...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Programmation musicale

Igor Stravinsky
Le Sacre du Printemps
Orchestre RIAS Berlin, dir. Ferenc Fricsay   

Claude Debussy
Jeux
Orchestre national de la RTF, dir. D-E Inghelbrecht   

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Béla Bartók
Concerto pour piano n°2
Edith Farnadi, piano
Orchestre de l’Opéra de Vienne, dir. Hermann Scherchen   

Olivier Messiaen
Petites liturgies de la Présence divine
Yvonne Loriod, piano
Jeanne Loriod, ondes Martenod
Ensemble vocal Marcel Couraud
Orchestre de chambre André Girard, dir. Marcel Couraud   

Pierre Boulez
Sonatine pour flûte et piano
Severino Gazzelloni, flûte
David Tudor, piano   

Complément de programme :   

Claude Debussy
2 danses L 103 : Danse profane - pour harpe et orchestre à cordes
Alice Chalifoux, harpe
Orchestre de Cleveland, dir. Pierre Boulez 

Actualité

Christian Merlin, Pierre Boulez (Fayard, 2019)
Christian Merlin, Pierre Boulez (Fayard, 2019)

Christian Merlin, Pierre Boulez (Fayard, 2019) 

Le compositeur, le chef d’orchestre, le penseur, le fondateur d’institutions sont passés au crible dans cette biographie pour laquelle ont été exploitées des archives souvent inédites. On y pénètre les coulisses de ses combats (le Domaine musical, l’IRCAM, l’Ensemble Intercontemporain, l’Opéra Bastille, la Cité de la musique, la Philharmonie de Paris). On le voit renouveler la technique et la fonction du chef d’orchestre tout en étendant son influence sur la politique culturelle. On le suit sur tous les continents, dans les plus grandes salles et les festivals les plus prestigieux. On tente aussi de donner des clés d’accès à sa musique, qui ne se livre pas en une seule écoute. Mais surtout, cet ouvrage s’est fixé pour but de mieux comprendre la personnalité complexe et secrète de celui qui s’est ingénié à brouiller les pistes, en maintenant résolument un décalage rare entre son image publique de sectaire cérébral et l’homme privé, généreux, affectif et hypersensible.

L'équipe de l'émission :