Jeudi 24 juin 2021
59 min

Mémoire retrouvée, Marcel Azzola : Une archive de 2003 (1ère partie)

Dans le premier volet de cet entretien, l'accordéoniste Marcel Azzola raconte à Florence Brosselin ses débuts musicaux au violon, puis sa carrière d’accordéoniste qu'il a débuté dans les brasseries à l'âge de 11 ans...

Mémoire retrouvée, Marcel Azzola : Une archive de 2003 (1ère partie)
Portrait de Marcel Azzola chez lui en 1986, © Getty / Jérôme Prebois/Kipa/Sygma

«  Ce qui caractérise ma carrière c’est de m’être intéressé à tout et de m’être informé le plus possible. Quand on se retrouve dans un studio d’enregistrement avec un orchestre, et que l’on vous demande de jouer certaines couleurs musicales que l’on ne connait pas toujours, il n’est plus possible de reculer. Il faut sans cesse s’adapter, rester curieux, se surpasser ; C’est difficile, mais passionnant ! »

Programmation musicale 

Nicolas Rimski-Korsakov
Le vol du bourdon
Marcel Azzola, accordéon 

George Gershwin
Rhapsody in blue
Marcel Azzola, accordéon
Lina Bossati, piano
Francis Lassus, percussions 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Manuel de Falla
Danse rituelle du feu
Marcel Azzola, accordéon 

Gioacchino Rossini
Guillaume Tell : Ouverture
Marcel Azzola, accordéon 

Gus Viseur
Flambée montalbanaise
Marcel Azzola, accordéon 

Jacques Brel
Vesoul
Jacques Brel, chant
Marcel Azzola, accordéon
Orchestre dirigé par François Rauber 

Francis Lemarque
A Paris
Yves Montand, chant  
Marcel Azzola, accordéon 

Claude Lemesle
La chambre
Gilbert Bécaud, chant
Marcel Azzola, accordéon 

Marc Perrone
Velverde
Marcel Azzola, accordéon 

Franck Barcellini
B.O du film Mon Oncle (Réal. Jacques Tati 1958)
Marcel Azzola, accordéon 

L'équipe de l'émission :