Vendredi 7 janvier 2022
59 min

Archive ! Le "Concert égoïste" de Nanie Bridgman, conservateur à la BnF (1978)

Le dimanche 26 février 1978, Claude Maupomé recevait Nanie Bridgman (1907-1990) pour parler de la musique de la Renaissance (Gesualdo, Des Prés et Monteverdi).

Archive ! Le "Concert égoïste" de Nanie Bridgman, conservateur à la BnF (1978)
Nanie Bridgman (1907-1990)

Bienvenue dans les Trésors de France Musique ! Voici aujourd’hui une archive assez calme, loin des fracas et des dorures de la célébrité. Nous sommes sur France Musique le dimanche 26 février 1978. Ce jour-là, Claude Maupomé recevait dans son Concert Égoïste Nanie Bridgman. 

Nanie Bridgman était musicologue, conservateur à la Bibliothèque Nationale de France et spécialiste de musique ancienne italienne. Claude Maupomé n’a pas besoin de la taquiner beaucoup, comme elle sait très bien le faire, pour l’amener à dévoiler sa personnalité minutieuse, aux goût musicaux arrêtés et têtus, et qui sait très bien raconter Gesualdo, Josquin des Prés ou Claudio Monteverdi. 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Ce qui est intéressant ici, c’est qu’en 1978, on parle des premiers temps de la recherche en musique ancienne au XXe siècle : Nanie Bridgman fait partie de celles et ceux qui ont pavé la voie vers une interprétation historique plus documentée, moins tâtonnante et plus tatillonne. Et vous allez l’entendre : les extraits musicaux diffusés de Carlo Gesualdo par exemple peuvent sonner à l’oreille très exotiques, avec un vibrato, un tempo et une diction qu’on n’entend plus trop dans ce répertoire-là de nos jours. Bonne écoute !

L'équipe de l'émission :