Mardi 29 septembre 2020
59 min

« Le Concert égoïste » de Léo Ferré : Une archive de 1975 (2ème partie)

Suite de l’entretien que Léo Ferré avait accordé à Claude Maupomé en novembre 1975. Léo Ferré commente un programme musical qu’il a choisi : "Pelléas et Mélisande" de Claude Debussy, le "Concerto n°2 pour violon" de Béla Bartók, et "Wozzeck" d’Alban Berg.

« Le Concert égoïste » de Léo Ferré  : Une archive de 1975 (2ème partie)
Léo Ferré sur scène en 1967, © Getty / André Sas/Gamma-Rapho

En novembre 1975, Léo Ferré réalise son rêve en dirigeant les musiciens de l’Orchestre Pasdeloup sur la scène du Palais des Congrès pour une série de concerts dans un programme où se mêlaient des œuvres du répertoire classique et ses propres chansons …A cette occasion, Claude Maupomé le recevait sur les ondes de France Musique pour son émission «  Le Concert égoïste »

"Pour bien jouer, il faut se prendre pour l’autre, je dis aux instrumentistes : « Si vous n’êtes pas Beethoven vous ne pouvez pas jouer Beethoven, ça lui ferait très plaisir que vous vous preniez pour lui en jouant...»      
Je débute à la direction d’orchestre, j’ai encore beaucoup à apprendre, surtout quant à la lucidité. Je me laisse parfois emporter, or, il faut être très clair, il faut que le mouvement soit donné d’une façon précise et définitive, car même si les musiciens jouent passionnément, il faut que tout soit en mesure. J’apprends tous les jours…"

Programmation musicale

Claude DebussyPelléas et Mélisande : Oh cette pierre est lourde (Acte IV Sc 3) Yniold et le berger
Leila Ven Sedira, soprano
Emile Rousseau, basse
Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire 

Béla Bartók
Concerto n°2 pour violon et orchestre : 2ème mvt
Yehudi Menuhin, violon
New Philharmonia Orchestra, dir. Antal Dorati 

Alban Berg
Wozzeck :  Acte III UndistkeinBetrug (Acte III) (extrait)
Evelyn Lear, soprano
Dietrich Fischer Dieskau, baryton
Orchestre de l’Opéra allemand de Berlin, dir. Karl Boehm 

Complément de programme : 

Léo Ferré
Paname
Les Poètes

Léo Ferré
Mon piano
(Théâtre du Vieux Colombier, 7 avril 1964) 

Louis Aragon/Léo Ferré
Est-ce ainsi que les hommes vivent ?
(Maison de la radio, Studio 102, 2 juillet 1966) 

(Extraits du Coffret "L'Age d'or 1960-1967" Intégrale vol.2, Barclay 2020) 

L'équipe de l'émission :