Mardi 28 décembre 2021
59 min

"Le bureau des rêves perdus", Joseph Kosma (prod. Louis Mollion, 1953)

Joseph Kosma parle de lui, mais surtout de ses rêves. Le compositeur des "Visiteurs du Soir", "des Enfants du Paradis" ou encore des "Feuilles Mortes" aborde aussi bien Wagner que Roland Petit, Chaplin ou Berlioz.

"Le bureau des rêves perdus", Joseph Kosma (prod. Louis Mollion, 1953)
Joseph Kosma (1905-1969)

Bienvenue dans les Trésors de France Musique ! 

Nous allons écouter une émission de 1953 aujourd’hui : une émission au titre bien poétique, qui vous allez le voir, va plutôt bien à son invité : le 31 décembre 1953, Louis Mollion recevait Joseph Kosma dans son “Bureau des Rêves Perdus”. 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Joseph Kosma était un élève de Béla Bartók et de Hanns Eisler ; il signe, grâce à Jacques Prévert, les musiques des Visiteurs du Soir et des Enfants du Paradis, ainsi que d'environ 80 chansons, dont, évidemment, les “Feuilles Mortes”. Le format de cette émission de 40 minutes est assez particulier : il s’agit d’un entretien, certes, mais sur le thème de rêve, ceux de Joseph Kosma mais également de Wagner, de Roland Petit, de Chaplin et de Berlioz… Bonne écoute ! 

L'archive est complétée aujourd'hui par de la musique symphonique de Joseph Kosma : Baptiste, une suite d’orchestre du ballet des Enfants du Paradis. L’orchestre du Capitole de Toulouse est placé sous la direction de Michel Plasson.

L'équipe de l'émission :