Les Trésors de France Musique
Entretien
Vendredi 26 juin 2020
59 min

"Beethoven, l'âme singulière" : Vienne 1810, par Mildred Clary : Une archive de 1995 (15ème épisode)

En s’appuyant sur des documents, des témoignages et sur la correspondance de Beethoven, Mildred Clary nous raconte la vie de Ludwig van Beethoven dans un feuilleton de 26 épisodes. Bernard Fresson prête sa voix à Beethoven et Jean-Pierre Hané incarne les différents témoins de la vie du musicien.

"Beethoven, l'âme singulière" : Vienne 1810, par Mildred Clary : Une archive de 1995 (15ème épisode)
"Beethoven, l'âme singulière", par Mildred Clary , © Radio France / Guillaume Decalf

Oui, la musique est vraiment la médiatrice entre la vie des sens et la vie de l’esprit. 

«  Les poésies de Goethe exercent sur moi une grande influence, non seulement pas leur contenu, mais par leur rythme. Je suis disposé et excité à composer par cette langue qui s’organise en une haute ordonnance, comme une architecture bâtie par la main des esprits, elle porte déjà en elle le secret des harmonies, alors du foyer brûlant de l’enthousiasme, je dois me décharger de la mélodie, elle s’échappe dans tous les sens, je la poursuis, je l’étreins de nouveau avec passion, elle fuit et se perd dans le chaos des impressions, bientôt je la ressaisis avec une passion renouvelée, je ne peux m’en détacher, il me faut la multiplier dans un spasme d’extase en toutes les modulations, et au dernier moment, je triomphe d’elle, je la possède, celle que je poursuivais, la première pensée, et voyez, c’est une symphonie ! Oui, la musique est vraiment la médiatrice entre la vie des sens et la vie de l’esprit. Je voudrais en parler avec Goethe, est-ce qu’il me comprendrait ? La mélodie, c’est la vie sensuelle de la poésie, n’est-ce pas par la mélodie que le contenu spirituel d’une poésie s’infiltre dans nos sens ?, et cette impression ressentie n’excite-t-elle pas l’esprit à de nouveaux enfantements ? »

Programmation musicale

Ludwig van Beethoven
Sonate n°3 en La Maj op 69: 3ème  mvt
Yo Yo Ma, violoncelle
Emanuel Ax, piano

Johann Wolfgang von Goethe / Ludwig van Beethoven
Gesange op 83: Wonne der wehmut
Dietrich Fischer-Dieskau, baryton
Gerald Moore, piano

Ludwig van Beethoven
Quatuor à cordes n°7 en Fa Maj op 59 n°1: Adagio
Quatuor Alban Berg

Ludwig van Beethoven
Egmont op 84 : Ouverture
Orchestre philharmonique de New-York, dir. Kurt Masur 

Johann Wolfgang von Goethe / Ludwig van Beethoven
Gesange op 83: Sehnsucht
Dietrich Fischer-Dieskau, baryton
Gerald Moore, piano

Ludwig van Beethoven
Concerto n°5 en Mi bémol Maj op 73 : 2ème mvt
Krystian Zimerman, piano
Orchestre philharmonique de Vienne, dir. Leonard Bernstein

Ludwig van Beethoven
Sextuor en Mi bémol Maj op 81b (extrait)
Quatuor du Gewandhaus de Leipzig

Ludwig van Beethoven
Egmont op 84: Entracte IV
Orchestre philharmonique de New-York, dir. Kurt Masur

Ludwig van Beethoven
Quatuor à cordes n°10 en Mi bémol Maj op 74 : 1er mvt
Quatuor Alban Berg

Johann Wolfgang von Goethe / Ludwig van Beethoven
Gesange op 75: Neue liebe neues leben
Dietrich Fischer-Dieskau, baryton
Gerald Moore, piano

Ludwig van Beethoven
Sonate n°26 en Mi bémol Maj op 81a: 3ème mvt
Alfred Brendel, piano

Ludwig van Beethoven
Sonate n°24 en Fa dièse Maj op 78
Abdel Rahman El Bacha, piano

Johann Wolfgang von Goethe / Ludwig van Beethoven
Meeresstille und glückliche Fahrt op 112
Choeur Monteverdi
Orchestre Révolutionnaire et Romantique, dir. John Eliot Gardine

L'équipe de l'émission :