Mercredi 26 février 2020
59 min

"Beethoven, l'âme singulière" : Vienne 1798, par Mildred Clary : Une archive de 1995 (8ème épisode)

En s’appuyant sur des documents, des témoignages et sur la correspondance de Beethoven, Mildred Clary nous raconte la vie de Ludwig van Beethoven dans un feuilleton de 26 épisodes. Bernard Fresson prête sa voix à Beethoven et Jean-Pierre Hané incarne les différents témoins de la vie du musicien.

"Beethoven, l'âme singulière" : Vienne 1798, par Mildred Clary : Une archive de 1995 (8ème épisode)
"Beethoven, l'âme singulière", par Mildred Clary , © Radio France / Guillaume Decalf

Le jeu étonnant de Beethoven, si remarquable par les développements hardis de son improvisation, me toucha le cœur d’une façon tout à fait étrange...

L’armistice que Bonaparte a signé avec l’Autriche en avril 1797, puis le Traité de Campo-Formio six mois plus tard, ont assuré la paix pendant quelques mois. Le 8 février 1798, arrive à Vienne le général Bernadotte, ambassadeur de la république Française, mais la canaille viennoise s’amuse à arracher le drapeau tricolore de l’ambassade, et Bernadotte, n’obtenant pas d’excuse, repart deux mois plus tard avec toute sa suite. Mais, pendant ces deux mois, son ambassade devient le point de ralliement de tous les sympathisants de la révolution…C’est dans les Salons de Bernadotte que Beethoven rencontrera Bonaparte, et le violoniste Rudolf Kreutzer...

Cette même année 1798, Beethoven se rend pour la 3ème fois à Prague,  Il donne deux concerts auquel assiste Václav Jan Křtitel Tomášek, un jeune compositeur de 4 ans son cadet : 

« Beethoven le géant des pianistes, vint à Prague. Il donna un concert…Le jeu étonnant de Beethoven, si remarquable par les développements hardis de son improvisation, me toucha le cœur d’une façon tout à fait étrange. Je me sentis si profondément humilié dans mon être le plus intime que je ne touchai plus au piano pendant plusieurs jours. Seuls un inextinguible amour de l’art et un sentiment raisonnable purent me faire reprendre comme naguère mes pèlerinages au piano, avec une application accrue... »

Programmation musicale 

L.V Beethoven
Menuets WoO 7
Academy of Saint-Martin-In-The-Fields, dir Neville Marriner   

L.V Beethoven
Sonate n°7 op 10 n°3 : 4ème mvt
Abdel Rahman El Bacha, piano   

L.V Beethoven
Variations en Ré Maj WoO 74
Christian Ivaldi, piano à 4 mains
Noël Lee, piano à 4 mains   

L.V Beethoven
Sonate n°1 en Ré Maj op 12 n°1 : 2ème mvt
Clara Haskil, piano
Arthur Grumiaux, violon   

L.V Beethoven
Septuor en Mi Bemol Maj op 20
Solistes Suisses   

L.V Beethoven
Symphonie n°1 en Ut Maj op 21 :1er mvt
Orchestre philharmonique de New-York, dir. Leonard Bernstein   

L.V Beethoven
Sonate en Fa Maj op 17 : 1er mvt
Hermann Baumann, cor
Leonard Hokanson, piano   

L.V Beethoven
Sonate n°4 en Mi Bémol Maj op 7 : 1er  mvt
Abdel Rahman El Bacha, piano   

L.V Beethoven
Sonate n° 5 en ut mineur op 10 n° 1 : 1er mvt
Abdel Rahman El Bacha, piano   

L.V Beethoven
Trio à cordes en Sol Maj op 9 n°1 : 3ème mvt
Anne Sophie Mutter, violon
Bruno Giuranna, alto  
Mstislav Rostropovitch, violoncelle   

L.V Beethoven
Sonate n°4 en Mi Bémol Maj op 7 : 4ème mvt
Abdel Rahman El Bacha, piano   

L.V Beethoven
Quatuor à cordes n°6 en SI Bémol Maj op 18 : 4ème mvt
Quatuor Alban Berg   

L.V Beethoven
Sonate n°9 en Mi Maj op 14 n°1 : 2ème mvt
Daniel Barenboim, piano   

L.V Beethoven
Sonate n°2 en La Maj op 12 : 2ème mvt
Clara Haskil, piano
Arthur Grumiaux, violon
 

L'équipe de l'émission :